Covid-19 : Les cultes publics vont pouvoir reprendre en Irlande et en Belgique sous certaines conditions

Alors que le monde entier a été secoué par la pandémie de Covid-19, la question des cultes a souvent été au coeur des débats. Considérés comme essentiels par certains pays, d’autres y ont vu un lieu de contamination et les ont suspendus ou les ont soumis à des conditions sanitaires extrêmement restrictives, c’est notamment le cas de la Belgique et de l’Irlande.

En France, si les cultes sont soumis à des mesures sanitaires, une levée de boucliers pour les reconnaître comme essentiels lors du second confinement, imposé du 30 octobre au 15 décembre, a permis aux églises de rester ouvertes. Ce n’est pas le cas de tous les pays d’Europe. En Belgique notamment les églises ont été soumises à des règles sanitaires particulièrement strictes, tandis qu’en Irlande elles sont fermées depuis bientôt cinq mois.

Les croyants belges vont pouvoir se réunir… en extérieur

En Belgique, depuis l’automne dernier et le début de la seconde vague de l’épidémie en Europe, les célébrations religieuses sont limités à 15 personnes. Vatican News rapporte que le gouvernement fédéral belge a annoncé jeudi 29 avril que les célébrations à l’extérieur pourront accueillir 50 personnes dès le samedi 8 mai. À l’intérieur des églises cependant, la jauge restera fixée à 15 personnes, sauf pour les enterrements où 50 personnes seront autorisées à se rassembler.

Une initiative saluée par les évêques dans un communiqué de la Conférence épiscopale de Belgique qui encouragent les « responsables locaux à user autant que possible de cette opportunité », les lieux extérieurs « de pèlerinage, de sanctuaires, le jardin d’un monastère ou d’un presbytère sont particulièrement adaptés à la liturgie » affirment-ils.

Néanmoins, l’épiscopat belge souligne que « l’on peut aussi faire davantage à l’intérieur » et d’un « commun accord avec tous les cultes reconnus » il demande au gouvernement de « rétablir la norme relative dans les lieux de culte ». Une norme relative qui permettrait  » à une centaine de croyants de participer aux célébrations dans la plupart des églises » et qui serait moins restrictive pour « le vécu de la foi » tout en permettant une « protection optimale de la santé publique ».

Reprise des cultes en Irlande après presque cinq mois

En République d’Irlande, les églises sont fermées depuis le 26 décembre 2020. Après presque cinq mois sans culte, le premier ministre Micheál Martin a annoncé, jeudi 29 avril, que les services religieux seront à nouveau autorisés à partir du 10 mai. Les croyants seront cependant soumis à une jauge maximale de 50 personnes. Le même nombre de personnes sera autorisé pour les funérailles et les mariages.

Un assouplissement des mesures sanitaires qui donne de « l’espoir pour l’avenir » a déclaré l’archevêque de Dublin, Michael Jackson qui affirme être « reconnaissant » envers la population, les travailleurs de première ligne et les scientifiques qui ont permis de trouver un vaccin.

« En cette saison de Pâques, une saison d’espoir, nous sommes reconnaissants pour les efforts de notre population, des travailleurs de première ligne et essentiels et des scientifiques qui ont travaillé à la création de vaccins, à nous tous qui avons fait des sacrifices pour nous amener à cette nouvelle étape. »

L’archevêque de l’Église d’Irlande a également assuré que l’église « continuera à travailler selon les directives pour s’assurer que nos lieux de culte sont aussi sûrs que possible ».

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Derick Hudson / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.