Covid, Climat, Complots : quelques pistes de réflexions – Partie IV

[Billet d’opinion] À mes amis chrétiens qui s’interrogent sur le Covid, le changement climatique et la dictature mondiale qui s’en vient…

Je vous invite donc à l’action très concrètement lorsque vous recevez des documents ou infos de ce type, en les examinant avec soin et à ne les faire suivre que si vous avez justement fait le travail suggéré ci-dessus :

Pensez toujours à ces critères concernant la nature, l’auteur et le contexte de toutes les informations que vous recevez :

• L’auteur est-il fiable ? Parle-t-il d’un sujet qu’il maîtrise correctement ? Est-il connu pour des opinions controversées sur plusieurs sujets ? (aidez-vous de Wikipédia et de votre moteur de recherche pour croiser les informations)…
• Ce que dit l’auteur est-il en phase ou non avec le consensus scientifique sur la question ? (là encore, et je ne touche aucune royalties de Wikipédia, une simple recherche sur l’encyclopédie en ligne permet en général de se faire une idée sur la question, et les articles sont référencés pour remonter chaque affirmation)
• Assurez-vous que les articles ou vidéos (surtout s’ils prétendent révéler des choses incroyables) renvoient à des sources vérifiables et suivez le fil jusqu’à remonter à la source originale. Vérifiez alors si son contenu est bien identique à celui de l’article ou la vidéo ; si l’article original est en anglais et que vous ne le comprenez pas, vous pouvez utiliser des outils comme deepl.com ou Google traduction (qui, là encore, même s’ils ne sont pas parfaits, fonctionnent quand même souvent étonnamment bien).
• Si une phrase est particulièrement sujette à controverse, du type de celles de Monique Pinçon ou celle d’Emmanuel Macron citées plus haut, faites une recherche sur internet pour vérifier si la phrase en question n’a pas été sortie de son contexte, ou n’a pas été démentie ensuite par son auteur…
• Méfiez-vous des effets pervers des réseaux sociaux. Faites une recherche dans un moteur de recherche par exemple avec les mots clés « effet bulle » « biais de confirmation » et « réseaux sociaux » et vous verrez qu’il existe énormément d’articles sur le sujet. Voyez par exemple ces différents articles : Comment les réseaux sociaux accentuent l’enfermement dans ses idées et Pourquoi sortir de l’effet bulle et des biais de confirmation . C’est aussi le sujet du récent documentaire Derrière nos écrans de fumée (2020) sur Netflix.

Puisque je vous invite à vous poser des questions sur la nature, l’auteur et le contexte de tout document, voici quelques informations utiles à propos de ce texte.

Auteur : Qui suis-je ?
Une petite recherche rapide sur internet vous permettra de découvrir plusieurs pages me présentant et vous verrez que je suis depuis quelques années le directeur de l’association A Rocha France, une association chrétienne de protection de la nature et de l’environnement. Que je suis chrétien. Et aussi docteur en histoire, avec plus de 10 ans d’expérience en recherche et en enseignement dans plusieurs universités en France et à l’étranger ; que j’ai écrit plusieurs livres et d’assez nombreux articles dans des « revues à comité de lecture » (peer-reviewed articles), en Français et en Anglais.

Et que cela fait des années aussi que je suis confronté à des gens qui nient le changement climatique ; je m’interroge donc sur les manières de combattre ce climato-scepticisme, et je me suis intéressé de près aux techniques de propagande visant à nier le réchauffement climatique. Et que je ne reçois pas d’argent de Big Pharma ni de Bill Gates (je n’ai pas non plus de carte dans aucun parti politique).

Pourquoi j’ai écrit ce texte, dans quel contexte et dans quel but ?
Je l’explique dans le corps de cet article, ainsi que mes motivations : principalement d’éviter à de nombreuses personnes de se faire berner et de tomber dans le panneau des «fake news», et d’avertir des dangers de propager ces fausses informations.

Je tiens à préciser également que je ne suis pas dupe par rapport aux erreurs, aux biais idéologiques ou aux « arrangements avec la vérité » de la part du gouvernement ou des médias mainstream. Je l’ai dit plus haut, je suis le premier à être irrité par et très critique vis-à-vis d’idéologies parfois ouvertement athée ou aux antipodes de mes convictions chrétiennes (voir pour un exemple récent les débats en cours sur la loi sur les séparatismes en France). J’ai bien conscience que le gouvernement s’est délégitimé sur certains aspects de la crise sanitaire comme la gestion de la question des masques.

Ou encore qu’Emmanuel Macron n’a pas donné les vrais chiffres de la mortalité lorsqu’il a annoncé le  re-confinement le 28 octobre. Manœuvre pour le moins regrettable, mais que je peux aisément comprendre comme tentative de mieux « faire passer la pilule » du re-confinement. Ces erreurs ou mensonges ont été toutefois relayées dans la presse, et ceci ne fait pas de ceux qui nous gouvernent des criminels cherchant sciemment à tuer ou réduire en dictature la population.

Mon expérience de directeur d’une petite association avec quand même la gestion d’une quinzaine de salariés me donne aussi une certaine sympathie pour nos dirigeants et les complexités de gérer des situations de crise comme celle du Covid-19, la difficulté d’être cohérent, la difficile recherche d’un consensus quand on gère des personnes qui ont des opinions très différentes (et souvent totalement opposées) sur la meilleure manière de se comporter face au Covid, etc.

Nature de ce texte :
Il s’agit d’un article exprimant mon opinion, non « validé par des pairs » (le fameux « peer-review » qui, même s’il n’est pas infaillible, offre une certaine garantie), qui s’appuie toutefois sur une certaine expérience universitaire. Le sujet ici traité est en dehors de mon strict champ d’expertise, mais (contrairement aux complotistes) ce que j’affirme ci-dessous n’est pas à contre-courant de l’opinion scientifique commune, donc je me sens légitime pour en parler. Et je cite mes sources pour que chacun puisse vérifier ce que j’affirme.

Ressources provenant de sites chrétiens :

Autres ressources :

Jean-François Mouhot,
Directeur de l’Association A Rocha France

Cet article est la quatrième et dernière partie d’un long article intitulé « Covid, Climat, Complots : quelques pistes de réflexions », publié en 4 parties du 16 au 19 mars sur InfoChrétienne. Retrouvez les différentes parties ici: Partie I Partie II – Partie III.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.