La culotte de chasteté est de retour en Allemagne pour se protéger des viols

Ce n’est pas une blague de mauvais goût, la culotte de chasteté existe et elle connaît même un immense succès auprès des jeunes filles et des joggeuses allemandes.

C’est après avoir subi elle-même une tentative de viol par 3 hommes, alors qu’elle faisait un jogging il y a un an, mais aussi en réponse à la dramatique nuit de la Saint-Sylvestre de Cologne, que la créatrice Sandra Seitzl a décidé de développer un shorty de chasteté, le Safe Short. Équipé d’un lacet fermé par un cadenas et d’une alarme sonore, le shorty et le survêtement, réalisés dans un matériau comparable à celui des gilets pare-balles, permettraient à une malheureuse victime de gagner du temps en cas d’attaque et de donner l’alerte.

Les jeunes filles, les jeunes femmes et les joggeuses se sentent désormais en danger lorsqu’elles sont seules. Traumatisées par la terrible nuit de Cologne et ses 1200 victimes et par le récent viol et meurtre d’une jeune fille de 17 ans, fille d’un haut fonctionnaire allemand, les jeunes femmes ont très bien accueilli ce nouvel accessoire. Le modèle jogging est déjà en rupture de stock.

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?