Dans les Alpes-Maritimes, les croyants confinés le week-end ne pourront pas se rendre dans un lieu de culte

Face à la flambée des indicateurs sanitaires, la préfecture des Alpes-maritimes a annoncé, lundi 22 février, la mise en place d’un confinement partiel le week-end dans 63 communes. Dans ces villes, les cultes ne seront pas autorisés. 

De nouvelles restrictions sanitaires inévitables dans les Alpes-Maritimes alors que la préfecture a annoncé dans un communiqué de presse publié lundi que les « indicateurs sanitaires sont extrêmement préoccupants depuis plusieurs jours ». Le préfet Bernard Gonzales, a annoncé la mise en place de mesures « complémentaires visant à enrayer la propagation de l’épidémie de COVID 19 ».

Durant la semaine, le couvre-feu reste en vigueur de 18h à 6h du matin et un confinement sera mis en place les deux prochaines weekend, du vendredi 18h au lundi 6h. Les commerces non alimentaires de plus de 5000 m2 vont devoir fermer tandis que la campagne vaccinale va s’intensifier.

Un confinement partiel qui impacte directement les croyants puisqu’ils ne seront plus autorisés à se rendre dans les lieux de cultes, une information confirmée sur Twitter par le Conseil national des évangéliques de France (CNEF). Le CNEF précise toutefois que comme lors des précédents confinement, une équipe pourra se rendre sur place pour enregistrer ou diffuser un culte en ligne.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.