Dans un camp, une adolescente chrétienne se brise le cou, mais sent « la présence de Dieu [la] couvrir de Sa main »

« J’avais l’impression que tout était en quelque sorte en sourdine. Je regardais juste ce qui se passait. Je savais que quelque chose de vraiment, vraiment mauvais s’était passé. J’ai senti les os se fissurer et une douleur très intense s’en est suivie. »

Hannah Locks est une jeune chrétienne américaine. Le 17 juin dernier, alors qu’elle participe à un camp d’été avec son église en Alabama, elle est victime d’un tragique accident au cours duquel elle se brise le cou. Mais au moment de l’accident, elle sent « la présence de Dieu [la] couvrir de Sa main ».

La jeune lycéenne est sportive. Elle est pom pom girl, pratique le volley-ball et le football. mais ce jour-là, alors qu’elle glisse sur un toboggan aquatique, elle percute un autre enfant qui retombe sur elle. Elle raconte :

« J’avais l’impression que tout était en quelque sorte en sourdine. Je regardais juste ce qui se passait. Je savais que quelque chose de vraiment, vraiment mauvais s’était passé. J’ai senti les os se fissurer et une douleur très intense s’en est suivie. »

Sa mère, qui dirige le camp, est infirmière et arrive sur place très rapidement. elle sait immédiatement que quelque chose de grave s’est produit. Elle sort sa fille de l’eau et commence à lui prodiguer les premiers secours.

Hannah continue son récit. Elle pense qu’elle est en train de mourir et demande à chacun de prier.

« Je me souviens avoir regardé le soleil et j’ai pensé que j’étais en train de mourir. J’ai pensé : ‘Eh bien, je suppose que c’est ça’. J’avais un peu peur, alors j’ai crié à mes amis autour de moi et je leur ai dit de commencer à prier. Les gens m’ont imposé les mains et ont commencé à prier. Cela m’a apporté tellement de paix et je savais que j’avais besoin de Dieu pour m’en sortir. »

Des ambulanciers l’ont ensuite amenée à l’hôpital le plus proche. Puis la jeune chrétienne a été héliportée à Birmingham, dans le service de traumatologie. Là, seule, la jeune fille chante des cantiques et se rappelle des versets qu’elle a appris.

« Quand je suis arrivée à l’UAB pour la première fois, ils m’ont précipitée dans cette unité de traumatologie et soudainement, une vingtaine d’hommes m’ont entourée et m’ont piqué et planté des aiguilles et personne ne me parlait. C’était traumatisant. Mes parents n’étaient pas là. Ils m’ont laissé là pendant un moment, juste assise dans cette pièce, incapable de bouger mon cou, je regardais juste le plafond. J’ai juste commencé à chanter des cantiques d’église que j’avais appris en grandissant et à parler des Écritures comme Romains 8:28 ‘Et nous savons qu’en toutes choses Dieu travaille pour le bien de ceux qui l’aiment, qui ont été appelés selon son dessein’. »

Mais c’est désormais à un rétablissement complet que tout le monde s’attend. La jeune fille a été opérée avec succès. Hannah va devoir porter un corset pendant 8 semaines. Elle le retirera la veille de la rentrée scolaire. Et pour ce qui est du sport, la jeune fille a déjà prévu de devenir entraîneur adjoint, afin de patienter jusqu’à son retour sur les terrains !

M.C.

Source : AL

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.