David Vincent – Un soir de Pourim à Méa Shéarim

Pourim est, avec Hanoukka, l’une des deux grandes fêtes juives qui ne trouvent pas son origine dans la Torah, mais dans un autre livre de la Bible, en l’occurrence celui d’Esther.

Alors qu’ils sont en exil, dispersés dans tout l’empire perse, les Judéens sont menacés d’extermination. En effet, un haut personnage de l’empire, Haman, a demandé au roi l’autorisation, pour les peuples de l’empire, d’attaquer les Judéens pour les mettre à mort et s’emparer de leurs biens.

Toutefois, grâce à l’intervention de la reine Esther, elle-même Judéenne, le roi promulgue un autre décret qui permet aux Judéens de se défendre contre ceux qui voudraient les attaquer, et Haman est lui-même exécuté. Le peuple judéen a ainsi été délivré de ses ennemis. En commémoration de cela, Esther et son oncle Mardochée instaurent la fête de Pourim qui devra désormais être célébrée “de génération en génération”.

Dans les faits, Pourim ressemble aujourd’hui beaucoup à un carnaval juif. C’est un moment extrêmement important pour la cohésion nationale, car religieux et laïcs se mélangent et font la fête ensemble. En Israël, cette fête est célébrée par les juifs bien sûr, mais aussi par les chrétiens, surtout protestants.

En dehors des costumes que l’on peut trouver dans tous les carnavals (vêtements colorés, etc.), certains sont plus spécifiques à la religion et à l’histoire juives. On verra par exemple des enfants déguisés en sacrificateurs.

Une autre habitude est aussi de se déguiser en ennemi du peuple d’Israël, certains osant même le costume nazi ! Cette pratique, qui peut surprendre, a en réalité un sens symbolique profond, celui de rappeler que les ennemis d’Israël ont disparu, mais que le peuple juif est toujours là.

Pour terminer, je vous propose une petite vidéo permettant de découvrir l’ambiance d’un soir de Pourim à Méa Shéarim, le quartier juif ultra-orthodoxe de Jérusalem. Vous constaterez que l’un des participants, un juif éthiopien, a justement opté pour un costume de pharaon, en référence bien sûr à l’Exode :

David Vincent
www.didascale.com

Les opinions et prises de position des chroniqueurs d'Info Chrétienne n'engagent, ni ne représentent la rédaction ou la ligne éditoriale d'Info Chrétienne. Info Chrétienne soutient la liberté d'expression, de conscience et d'opinion.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?