Décès de l’écrivain Christian Bobin, auteur d’un livre sur François d’Assise récompensé du Grand prix catholique de littérature

L’écrivain Christian Bobin est décédé hier à l’âge de 71 ans. L’auteur d’une soixantaine d’ouvrages avait été récompensé par plusieurs prix dont le Grand prix catholique de littérature et le prix d’Académie de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre.

Les Editions Gallimard ont annoncé ce vendredi 25 novembre le décès, à l’âge de 71, de l’écrivain Christian Bobin.

Né en 1951, il a écrit une soixantaine d’ouvrages décrits par Franceinfo comme »une œuvre poétique inclassable ». Son dernier roman « Le Muguet rouge » a été publié début octobre chez Gallimard.

Il est notamment l’auteur de « Une Petite Robe de fête », son premier succès littéraire sorti en 1991. Mais il s’est surtout fait connaître avec « Le Très-Bas », très beau roman consacré à l’histoire de François d’Assise publié aux Editions Gallimard en 1992, pour lequel il a remporté le prix des Deux Magots 1993 ainsi que le Grand prix catholique de littérature.

En 2016, Christian Bobin a reçu le Prix d’Académie de l’Académie française pour l’ensemble de son oeuvre.

À l’annonce de son décès, KTO a publié sur Twitter un extrait d’une interview de l’auteur invité dans l’émission L’Esprit des Lettres il y a quatre ans, dans lequel il parlait de la prière. « La prière dont je sais très peu de choses, c’est une très belle chose », affirmait-il.

« Ce que j’en sais, ce que j’en sens c’est l’attention maximum que l’on peut porter au flux de cette vie. C’est l’attention au concret, au très concret, au très mortel. Parce que c’est le mortel qui nous fait divin, si nous le sommes c’est parce que nous sommes mortels », poursuivait Christian Bobin.

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Creative Commons/ Wikimedia

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.