Une découverte archéologique confirme un pan de l’histoire biblique

Récemment, une découverte archéologique faite à Gezer, ancienne ville cananéenne, vient rappeler un pan de l’histoire biblique.

Trois corps, deux adultes et un enfant, ont été retrouvés sous des débris de cendre et de boue, 3200 ans après que leur ville ait été violemment détruite par le pharaon Merneptah. Ils sont les témoins précieux d’un événement tragique rapporté dans le premier livre des Rois.

Pharaon, roi d’Egypte, était venu s’emparer de Gezer, l’avait incendiée, et avait tué les Cananéens qui habitaient dans la ville. Puis il l’avait donné pour dot à sa fille, femme de Salomon.

Ce projet archéologique est dirigé par Steve Ortiz, du Tandy Institute for Archeology et Sam Wolff, de l’Autorité des antiquités d’Israël.

Gézer était une importante cité cananéenne 2000 ans avant Jésus. Son emplacement entre la Mésopotamie et l’Egypte lui conférait une place commerciale et militaire stratégique.

Steve Ortiz raconte :

« L’adulte était couché sur le dos, avec les bras au-dessus de la tête. L’enfant, qui portait des boucles d’oreilles, était à côté de l’adulte, à sa gauche. Cette pièce était remplie de cendre et de briques de boue effondrées. On peut se demander ce que faisaient ces personnes à ce moment précis dans ce bâtiment. Ils se cachaient ? Ils fuyaient les soldats égyptiens ? Ils sont retournés chercher des objets de valeur à l’intérieur ? »

Dans une autre pièce de ce bâtiment, un troisième corps a été retrouvé sous un mélange de pierres effondrées.

« Cet individu atteste le caractère violent de cette destruction, raconte Ortiz, car il est clair qu’il a subi le traumatisme de l’événement. »

M.C.

Source : Haaretz

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.