Derek Chauvin reconnu coupable du meurtre de Georges Floyd, « une nouvelle ère de justice raciale »

Mardi, à l’issue de trois semaines de procès, l’ancien policier Derek Chauvin a été reconnu coupable du meurtre de George Floyd. Pour beaucoup d’américains, il s’agit d’une avancée significative pour la justice raciale. 

Derek Chauvin, le policier accusé d’être responsable de la mort de George Floyd, afro-américain âgé de 46 ans décédé le 25 mai 2020, a été jugé coupable. Le jury composé de cinq hommes et de sept femmes, a rendu son verdict mardi 20 avril après avoir délibéré pendant dix heures sur deux jours. Derek Chauvin a été reconnu coupable des trois chefs d’accusations retenus contre lui, à savoir meurtre, violences volontaires ayant entraîné la mort et homicide involontaire.

CBN News rapporte que l’accusation a insisté sur le fait que George Floyd ne représentait pas une menace pour les agents de police sur les lieux. Tandis que la défense a soutenu que l’affaire devait être remise dans son contexte, et que sa mort avait été précipitée par la drogue et une maladie cardiaque. À la suite du verdict, l’ancien policier âgé de 45 ans a été écroué et sa sentence devrait être prononcée d’ici huit semaines, il risque jusqu’à quarante ans d’emprisonnement.

L’annonce de cette nouvelle a suscité beaucoup de joie à Minneapolis, le New York Times parle de « moment de catharsis pour beaucoup dans la ville » ou encore de « satisfaction collective », tandis que CNN rapporte « la joie » et « l’incrédulité » des manifestants qui se trouvaient devant le tribunal lors du verdict.

Pour la famille de George Floyd il s’agit d’une « victoire pour la justice » rapporte l’AFP sur Twitter. Une déclaration qui fait écho à celle de Joe Biden qui a affirmé après l’annonce du verdict : « Cela peut être un pas de géant en avant dans la lutte pour la justice en Amérique ». Le président des Etats-Unis a ajouté que le combat pour la justice raciale dans le pays n’est pas encore gagné.

Des pasteurs ce sont également exprimés sur les réseaux sociaux pour saluer le verdict. C’est le cas de Russell Moore président de la Commission d’éthique et de liberté religieuse de la Southern Baptist Convention qui a tweeté :

« Reconnaissant que la justice ait été rendue à Minneapolis. Souvenons-nous aujourd’hui de la famille de George Floyd. Et travaillons ensemble pour une nouvelle ère de justice raciale et d’espoir en Amérique. »

Franklin Graham, qui avait encouragé les américains à l’unité à l’approche du verdict s’est également exprimé sur Twitter. « Notre système juridique a fonctionné et la justice a été rendue. J’espère que toute l’Amérique et nos forces de l’ordre en tireront des leçons et que nous deviendrons une meilleure nation ». a-t-il écrit. Le pasteur a renouvelé son appel à l’unité, en ajoutant que « sa prière » est que le pays se rassemble. Il invite les chrétiens à « montrer l’exemple » et à « ouvrir la voie » en citant Jean 15:12, « C’est ici mon commandement: Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés ».

En référence au célèbre slogan « Black Lives Matter », Franklin Graham conclut son message par ces mots : « La vie de George Floyd a de l’importance, toutes les vies ont de l’importance pour Dieu. »

Camille Westphal Perrier

Crédit image : bgrocker / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.