« Des centaines de chrétiens sont assassinés par Boko Haram dans l’indifférence quasi-générale de nos médias et de notre monde »

Mise en garde : Cet article contient une photo qui témoigne de la violence vécue par les chrétiens. Elle est susceptible de choquer.

C’est dans un tweet que la Sénatrice Joëlle Garriaud-Maylam a dénoncé hier « l’indifférence quasi-générale de nos médias et de notre monde si bien-pensant » qui entoure l’assassinat de « centaines de chrétiens, hommes, femmes, enfants » par Boko Haram.

« Et pendant ce temps, au Nigéria… Des centaines de chrétiens, hommes, femmes, enfants sont assassinés par Boko Haram dans l’indifférence quasi-générale de nos médias et de notre monde si bien-pensant. »

Le dernier rapport de l’USCIRF, commission américaine sur la liberté religieuse internationale, dénonce le fait que Boko Haram reste un groupe « particulièrement préoccupant » à cause de ses « violations systématiques, continues et flagrantes de la liberté religieuse ».

« Bien que les forces militaires et civiles ont pu endiguer certaines attaques, Boko Haram a ciblé avec succès des postes et des convois militaires, des maisons,
terres agricoles et mosquées ; enlevé des civils ; tué des otages, dont de nombreux travailleurs humanitaires. Depuis 2009, Boko Haram a déplacé plus de deux millions de personnes et tué des dizaines des milliers. […] Dans la vague de centaines d’enlèvements en 2019, les médias ont signalé de nombreux incidents d’enlèvements contre rançon et de meurtre de protestants et de prêtres catholiques, notamment dans les États d’Enugu, d’Ondo et de Kaduna. […] Le gouvernement nigérian n’a pas réussi à améliorer efficacement la justice et la sécurité de ses citoyens, et n’a pas réussi à répondre à l’immense besoin de responsabilité et réconciliation autour des conflits passés. »

Les experts précisent que Boko Haram et ISIS-Afrique de l’ouest visaient la création d’un État islamique qui serait conforme à leur « idéologie djihadiste salafiste » et déplorent les nombreuses attaques de lieux de culte, de civils et de militaires.

Leur conclusion est sans appel :

« Enfin, nous sommes convaincus que Boko Haram et les membres des tribus qui s’en sont inspirés, visent un nettoyage ethnique des chrétiens du Nigéria qu’il ne peut pas soumettre, tout en menaçant quiconque se tient sur son chemin, quelle que soit sa religion ou son ethnie. »

M.C.

Crédit Image : Joel Fortune / Shutterstock.com

Pour en savoir plus, lire également :

« Il y a un nettoyage ethnique délibéré » dans l’État de Kaduna au Nigéria

Nigéria : Luka Binniyat dénonce la mise à mort de 17 personnes dans un récit glaçant

« C’est un miracle ! » : Le directeur d’une école chrétienne et sa famille survivent à une violente attaque au Nigéria

Nigéria : 13 personnes tuées, 13 enlevées et plus de 1000 déplacées suite à des attaques de bergers peuls

Au Nigéria, Yusuf Pam a été attaqué à coups de machettes par des bergers peuls

Nigéria : Un couple enlevé et des chrétiens tués lors d’un mariage

Nigéria : Un étudiant, qui doit retourner chez lui à cause du confinement, est abattu à son arrivée par les bergers peuls

Nigéria : Ils crient « Allah Akbar » et tuent une femme enceinte et six enfants

Ishaku Abba, 10 ans, abattu au Nigéria parce qu’il était chrétien

Au Nigéria, le sénateur Istifanus Gyang se lève pour défendre les chrétiens assassinés

Après 2 ans d’exil, des Nigérians retournent dans leur village et se font attaquer par des Peuls

Arrivés en camions et motos, les assaillants de Boko Haram pillent Garkida au Nigéria et enlèvent de nombreux chrétiens

Au Nigeria, 32 chrétiens assassinés lors d’une attaque qui laisse 7500 personnes sans aucun moyen de survivre

Michael Nnadi, 18 ans, chrétien enlevé au Nigeria le 8 janvier, a été assassiné

Boko Haram a fait 59 311 orphelins de père et 59 213 veuves dans l’État de Borno au Nigeria

Au Nigeria, les chrétiens ont manifesté dans les rues de Lagos pour dénoncer les « meurtres incessants »

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.