Des centaines de garçons enlevés dans leur école au Nigeria

« J’ai l’impression de revenir de l’enfer. J’ai eu le réflexe de sauter par la fenêtre de mon dortoir, dès que j’ai entendu les premiers coups de feu, j’ai couru, couru avant de me réfugier dans la brousse où j’ai passé la nuit. »

Dans la nuit de vendredi à samedi, une école secondaire de Kankara, dans l’État de Katsina, au nord-ouest du Nigeria a été la cible d’une attaque d’hommes armés. Plusieurs centaines d’adolescents ont été enlevés. Les motivations des ravisseurs sont pour le moment méconnues.

Le nombre de victimes est à ce jour encore incertain, mais le média nigérian Daily Trust parle lui de 668 élèves portés disparus. Il s’agirait donc du plus important enlèvement d’enfants dans l’histoire récente du Nigeria.

Les hommes armés, arrivés à motos, ont attaqué l’établissement, qui accueille habituellement un millier d’élèves, tous des garçons, majoritairement musulmans selon International Christian Concern.

Plusieurs ont pu s’échapper. Parmi eux, Kabir Isah, qui raconte :

« J’ai l’impression de revenir de l’enfer. J’ai eu le réflexe de sauter par la fenêtre de mon dortoir, dès que j’ai entendu les premiers coups de feu, j’ai couru, couru avant de me réfugier dans la brousse où j’ai passé la nuit. »

Selon Garba Shehu, porte-parole du gouvernement, le gouvernement a pu prendre contact avec les ravisseurs, et les agences de sécurité auraient localisé les enfants. Selon le gouverneur, les « perspectives » seraient « positives ».

M.C.

Crédit image : Billy Miaron / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.