Des évangéliques américains manifestent leur soutien à Naftali Bennett, nouveau premier ministre d’Israël

Un groupe diversifié d’évangéliques américains a publié une lettre pour accueillir le successeur de Benjamin Netanyahu. Ils lui promettent prières et soutien, après que le fondateur des Amis de Sion se soit engagé à s’opposer au nouveau dirigeant. 

« Nous prions pour que Dieu vous accorde sagesse et force alors que vous prenez des décisions difficiles qui affecteront la vie de millions de personnes, et nous espérons qu’il répondra à ces prières » ont écrit plus de 80 chefs religieux dans une lettre publiée le 17 juin par le Philos Project, un groupe qui promeut un « engagement chrétien positif au Proche-Orient ».

Une lettre adressée au nouveau premier ministre d’Israël, Naftali Bennett, élu le 13 juin dernier. Un changement majeur pour Israël, Benjamin Netanyahu ayant occupé ce poste pendant 12 ans.

À l’approche des élections, Ron Dermer, ancien ambassadeur d’Israël aux États-Unis, avait déclaré qu’Israël devait s’inquiéter de perdre le soutien des évangéliques américains si Benjamin Netanyahu n’était pas réélu.

Des craintes qui se sont confirmée, avant même l’élection du nouveau premier ministre, lorsque le fondateur des Amis de Sion à Jérusalem, Mike Evans, qui était également membre du conseil consultatif évangélique de la Maison Blanche lors de l’administration Trump, s’est emporté contre Naftali Bennett dans une lettre ouverte.

Dans cette lettre au ton agressif, Mike Evan s’en prend directement au futur premier ministre, « quelle déception dégoûtante vous vous êtes avérée être », « Je vais vous combattre à chaque étape » écrit-il avant d’ajouter : « Vous avez perdu le soutien des évangéliques à 100% ».

Mike Evans s’est ensuite excusé d’avoir utilisé un langage grossier lors d’une conférence de presse, mais a réitéré son opposition à Naftali Bennett et à toute autre politicien qui souhaiterait remplacer Benjamin Netanyahu rapporte All Israel News. Le chrétien évangélique a insisté sur le fait que seul son ami, « Bibi », pouvait unir les évangéliques et que sans lui, ils abandonneraient l’Etat d’israël.

« Bibi Netanyahu est le seul homme au monde qui unit les évangéliques. »

En publiant une déclaration pour accueillir le nouveau premier ministre, le Philos Project entend montrer que tous les chrétiens évangéliques ne partagent pas l’opinion de Mike Evans.

Si les signataires de cette lettre ont salué le travail de l’ancien premier ministre, et tout ce qu’il a fait pour « renforcer Israël et ses alliances » lors de ses mandats successifs, ils ont également célébré le changement apporté par Naftali Bennett qui s’est associé à une coalition de plusieurs partis.

« Nous tenons à vous remercier à l’avance pour la protection de nos valeurs communes telles qu’elles s’appliquent aux citoyens d’Israël, qu’ils soient juifs, chrétiens, musulmans ou druzes ; pour la garde des lieux saints et l’accueil des pèlerins religieux du monde entier pour découvrir le berceau de leur foi ; pour avoir défendu Israël contre les agressions extérieures ; et pour avoir continué à travailler pour la paix avec les voisins d’Israël. »

Les chrétiens s’engagent en retour à « approfondir » leur amitié avec l’Etat hébreux « et son merveilleux peuple ».

Dans un communiqué, Robert Nicholson, président du Philos Project, a déclaré que cette lettre avait été conçue pour montrer un large soutien. Les signataires représentant « des dizaines de millions de chrétiens de tout le spectre confessionnel », des chrétiens « qui diffèrent sur de nombreux points mais s’accordent sur l’importance de l’amitié chrétienne avec Israël sur la base de valeurs partagées qui viennent de la Bible ».

Camille Westphal Perrier

Crédit image : David Cohen 156 / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.