Des pasteurs afghans se déclarent officiellement chrétiens par « sacrifice » pour « les prochaines générations »

« Et nos enfants et nos petits-enfants ? Quelqu’un devrait faire ce sacrifice pour que les prochaines générations puissent se dire ouvertement disciples de Jésus. »

Dès le mois de juillet, des pasteurs afghans ont pris la décision de se présenter officiellement auprès du gouvernement afghan pour que leur foi chrétienne soit enregistrée officiellement.

Et c’est par un esprit de sacrifice qu’ils justifient leur geste :

« Et nos enfants et nos petits-enfants ? Quelqu’un devrait faire ce sacrifice pour que les prochaines générations puissent se dire ouvertement disciples de Jésus. »

À l’extérieur, les chrétiens priaient pour les pasteurs. Selon The Gospel Coalition, les pasteurs ont été interrogés le lendemain de leur déclaration, mais pas arrêtés.

De nombreux chrétiens en Afghanistan étaient autrefois musulmans. Or, l’Afghanistan est une république islamique. Selon sa Constitution, les tribunaux doivent s’appuyer sur la charia pour rendre ses décisions. Le blasphème, l’apostasie et le prosélytisme des non-musulmans sont considérés comme des crimes. Un musulman qui se convertit à une autre religion est considéré comme un apostat. Il est passible de la peine de mort, d’emprisonnement, de confiscation de ses biens ou de déportation, selon les interprétations que le tribunal fera de la charia.

Au-delà de la réalité juridique, la société fait également peser des menaces sur les musulmans convertis au christianisme. La Commission américaine pour la liberté religieuse internationale dénonçait dans son dernier rapport les « craintes de représailles de la part d’extrémistes islamistes », ainsi que « l’ostracisme familial et sociétal ».

M.C.

Image : john smith 2021 / Shutterstock

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.