« Des pauvres vous en aurez toujours avec vous » : Journée mondiale des pauvres

Ce dimanche s’est tenue la Journée mondiale des pauvres. Instituée en 2017 par le Pape François, le thème de cette année était issu de l’Evangile de Matthieu « Des pauvres vous en aurez toujours avec vous ».

À l’occasion de la cinquième édition de la Journée mondiale des pauvres qui s’est tenue dimanche 14 novembre, sur les cinq continents ont eu lieu des événements impliquant des personnes vivant dans la rue, en situation de handicap, des prisonniers ou des prostituées. Depuis le Vatican, le pape a adressé un message bouleversant aux participants à la prière mondiale organisée par l’association Fratello.

Vatican News rapporte que dans ce message, François a rappelé « combien Dieu nous aime et combien Dieu vous aime ».

« Jésus a besoin de vous pour sauver le monde. Il est venu pour nous les pauvres, les petits, les blessés de la vie, les amers, pour nous combler de son amour. Si nous nous reconnaissons pauvres, nous reconnaissons un manque, alors Dieu pourra venir dans ce manque ».

Après avoir déclaré que se reconnaître pauvre est la première condition du Salut, le pontife argentin a adressé des excuses poignantes au nom de l’Eglise : « Je vous demande pardon, au nom de tous les chrétiens qui vous ont blessés, ignorés, humiliés. Chaque homme, caque femme est le temple de Dieu, vous êtes le trésor de l’Eglise. Votre place n’est pas à la porte des églises mais au cœur de l’Eglise ».

Cette Journée mondiale voulue par François a été promulguée par l’Eglise Catholique en 2017. Dans un autre message également publiée à l’occasion de cet événement, le pape s’est employé à expliquer sa démarche en utilisant le verset 7 de Matthieu 14 : « Des pauvres, vous en aurez toujours avec vous ». 

Il écrit espérer que cette journée « pourra s’enraciner de plus en plus au cœur de nos Églises locales et provoquer un mouvement d’évangélisation qui rencontre en premier lieu les pauvres là où ils se trouvent ».

« Nous ne pouvons pas attendre qu’ils frappent à notre porte, il est urgent que nous les atteignions chez eux, dans les hôpitaux et les résidences de soins, dans les rues et les coins sombres où ils se cachent parfois, dans les centres de refuge et d’accueil… » conclut le pontife.

Eric Coursodon

Crédit image : Hamza Makhchoune / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.