Des reliques et des parchemins retrouvés dans une église ravagée par l’Etat Islamique en Syrie

Les reliques trouvées dans l’église ravagée par l’Etat Islamique en Syrie portent des références à Simon le Zélote, Jean ou encore Siméon.

L’église syriaque orthodoxe Mar Thomas située à Mossoul avait été ravagée par l’Etat Islamique. Sous l’occupation des djihadistes, l’église avait même servi de tribunal, de prison et de camp d’entraînement.

Alors que l’édifice est en cours de restauration, des récipients en pierre ornés d’inscriptions en araméen, et des parchemins ​​en syriaque et en araméen ont été retrouvés. Asia News précise que les ouvriers à l’origine de la découverte ont contacté les responsables de l’Église locale, parmi lesquels l’archevêque syrien orthodoxe de Mossoul Mor Nicodemos Sharaf.

L’un des récipients porte une inscription faisant référence à Saint Théodore, un soldat romain né en Turquie, au IIIe siècle de notre ère et décapité après sa conversion au christianisme. D’autres étaient liées à Simon le Zélote, à Jean ou encore à Siméon.

Le Jerusalem Post émet l’hypothèse que ces reliques aient été cachées par des prêtres de l’église au moment de leur fuite.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.