Deux pasteurs combattent la violence dans les rues de Chicago par la prière et la puissance de l’Evangile

La violence à Chicago est un véritable fléau. Deux pasteurs, Dimas Salaberrios et Corey Brooks, sont bien décidés à voir les choses changer grâce à la puissance de l’Evangile. 

Au cours de ces vingt dernières années, la ville de Chicago aux Etats-Unis a connu une vague de violence sans fin. Un article de Forbes, publié en septembre 2016, rapportait qu’il y avait eu plus d’Américains tués entre 2001 et 2016 à Chicago qu’il y en avait eu dans les conflits militaires combinés en Afghanistan et en Irak.

« Depuis 2001, Chicago a connu 7 916 meurtres (au 6 septembre 2016). Le nombre d’Américains tués dans les guerres en Afghanistan et en Irak était respectivement de 2 384 et 4 504 depuis 2001. »

De nouvelles attaques meurtrières ont secoué la ville lors de la fête nationale américaine le 4 juillet dernier. Au moins 108 personnes ont été victimes de coups de feu selon le Chicago Tribune, dont deux policiers et deux fillettes âgées de 5 et 6 ans. 17 personnes sont décédées à la suite de leurs blessures.

Deux pasteurs de la ville bien décidés à voir cette situation changer grâce à la puissance de l’Evangile et à la prière se sont confiés à CBN News.

Le pasteur Dimas Salaberrios est familier de cette problématique. Ancien trafiquant de drogue à New York, il a été sauvé grâce à une action menée par des chrétiens. « Trois femmes [chrétiennes]  m’ont tendu la main » rapporte le pasteur, et lui ont proposé de prier pour lui

« Je ne savais pas ce que c’était. Quand elles m’ont imposé les mains, la puissance de Dieu m’a jeté au sol, des démons se sont manifestés hors de moi. Elles ont commencé à prier au nom de Jésus. J’ai senti une paix m’envahir comme jamais auparavant et j’ai arrêté de vendre du crack. »

L’homme qui a vu sa vie complètement transformée après cet épisode a maintenant la ville de Chicago à coeur. Après avoir jeûné pendant quarante jours pour intercéder contre la violence meurtrière, il a décidé de faire un film à ce sujet intitulé « Chicago : America’s Hidden War » (Chicago : La guerre cachée de l’Amérique » en français NDLR).

Il estime qu’une bataille spirituelle est à l’oeuvre dans la ville.

« Je dirais qu’à Chicago, il y a définitivement une présence démoniaque que je ressens lorsque je prie et que j’interagis avec les gens dans la rue. »

C’est également ce qu’affirme le pasteur Corey Brooks, qui dirige le ministère Project Hood :

« Il y a une vraie bataille spirituelle en cours dans la ville de Chicago pour la vie des gens. »

« Il semble y avoir un esprit de meurtre dans toute la ville » continue le pasteur qui explique que le mal s’infiltre dans la vie des jeunes en partie à cause des gangs. Parmi les victimes de cette violence, on dénombre aussi des enfants.

« Nous sommes au milieu de l’année et plus d’une centaine d’enfants ont déjà été abattus » rapporte Dimas Salaberrios qui évoque l’exemple d’un jeune garçon, Quincy, que l’on peut voir dans son film. Un enfant qui préfère dormir sous son lit tant il a peur de se faire tirer dessus.

Dans ce documentaire, on peut voir comment l’église met tout en oeuvre pour combattre les ténèbres par la prière et l’évangélisation.

« Ils organisent des marches, font du porte-à-porte. Ils font des choses qu’ils n’ont pas faites normalement »

Corey Brooks de son côté est amené à s’adresser directement aux membres des gangs grâce à son ministère.

« Nous avons une équipe de prévention de la violence composée de dix employés à temps plein qui se rendent dans le quartier pour s’assurer qu’il n’y a pas de représailles en cas de violence. »

Le pasteur espère que ces actions peuvent faire la différence dans sa ville et rappelle qu’il s’agit avant tout d’une bataille pour sauver les âmes.

« En fin de compte, nous pouvons essayer de fournir des emplois. Nous pouvons essayer de fournir des conseils. Nous pouvons essayer de donner toutes sortes de ressources différentes, mais je crois vraiment qu’en fin de compte, c’est une guerre spirituelle et une bataille dans laquelle nous sommes et c’est une bataille pour l’âme des gens. »

« L’ennemi est là pour tuer, voler et détruire les gens de notre communauté et nous devons faire tout ce que nous pouvons pour repousser les ténèbres, repousser le mal » continue le chrétien bien décider de démontrer « l’amour du Christ de manières très pratiques et significatives » autour de lui.

La communauté catholique se mobilise également contre la violence qui règne à Chicago. Après les attaques meurtrières du 4 juillet, le cardinal Cupich, archevêque de Chicago a publié une lettre le 9 juillet dans laquelle il invite les catholiques et toutes les personnes de bonne volonté à mettre en place cinq mesures pour promouvoir la paix et le dialogue.

Citant les paroles de Martin Luther King en 1964, « Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères ou périr ensemble comme des imbéciles », il exhorte les croyants à « répondre au défi de la solidarité humaine que la violence a entrainé ».

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.