« Devons-nous marcher dans les traditions ou écouter la Parole de Dieu ? » : Tribune d’un pasteur à propos de Noël

En tant que chrétiens nés de nouveau nous ne devons pas nous conformer au monde mais suivre la Parole de Dieu. Alors, posons-nous une vraie question : Devons-nous marcher dans les traditions ou écouter la Parole de Dieu ?

Voyons les 6 contradictions que j’observe dans la célébration de Noël :

1° D’abord dans la Parole de Dieu : aucun des hommes inspirés par l’Esprit de Dieu ne nous encourage à fêter la naissance de Jésus, mais plutôt sa mort et sa résurrection, qui est son œuvre fondamentale. Cette œuvre qui vient changer notre vie !

2° Nous savons que la naissance de Jésus n’a pas eu lieu un 25 décembre. Dans les récits bibliques on sait que lors de la naissance du Christ les moutons sont en extérieur, or ce n’est pas le cas en décembre car il fait très froid en Israël. De plus, les biblistes et les historiens, pensent que le Christ est né 2 ou 3 mois plus tard, à l’orée du printemps.

3° Pourquoi le 25 décembre ? En plus d’être étonnée, cette date correspondait à une fête païenne dans de nombreuses civilisations à la gloire des dieux païens. Elle correspond également au solstice d’hiver. Période de l’année où l’on se livrait à des réjouissances des plus charnelles (nourriture, boisson, sexualités, etc.).

4° Infantiliser Jésus comme le petit jésus est vraiment contraire au plan de Dieu. Sachons nous rappeler qu’il a quitté la présence de son Père dans les cieux pour venir s’abaisser jusqu’à nous, se faire homme et donner sa vie en rançon pour nos péchés.

5° C’est une fête commerciale sans limites, les gens dépensent des fortunes pour faire des cadeaux à leurs proches. Achetez des babioles pour les offrir et recevoir à notre tour des babioles qui finiront dans quelques semaines à la poubelle. Nous devons en plus jouer le jeu et avoir l’air surpris et content pour quelque chose dont nous n’avons pas vraiment besoin ! L’hypocrisie, le mensonge et le mauvais théâtre y sont poussés à leur paroxysme !

6° Les stratégies commerciales sont poussées à l’extrême, la disposition des magasins, les rayonnages ont été étudiés pour vous faire dépenser un maximum d’argent. Sans compter sur les décorations inutiles qui viennent parsemer l’intérieur et l’extérieur de nos maison. Le total de nos dépenses est monstrueux.

Nous sommes à nouveau à cette période de l’année où le monde entier veut faire la fête, alors même que cette année nous sommes dans une situation invraisemblable ! Et pourtant, c’est la nouvelle réalité de la COVID19 dans laquelle nous vivons. Cette réalité qui amène le désespoir pour beaucoup et nous prive de la liberté de nous déplacer, de nous réunir, de nos habitudes…

Ce virus est une petite alerte comparée à la grande alerte que va être le retour du Seigneur Jésus dont la Parole de Dieu nous dit qu’il est proche. Il est temps de s’y préparer, d’avoir une vie chrétienne pour sa gloire, de marcher par la foi, en lui faisant confiance et en nous éloignant de la tradition des hommes.

Dans l’Évangile de Marc chapitre 7 aux versets 6 à 9, Jésus nous met en garde contre l’hypocrisie et les traditions :

« Hypocrites, Esaïe a bien prophétisé sur vous, ainsi qu’il est écrit : Ce peuple m’honore des lèvres, mais son cœur est éloigné de moi. C’est en vain qu’ils m’honorent, en donnant des préceptes qui sont des commandements d’hommes. Vous abandonnez le commandement de Dieu, et vous observez la tradition des hommes. Il leur dit encore : Vous anéantissez fort bien le commandement de Dieu, pour garder votre tradition. »

Cela signifie que la tradition annule la Parole de Dieu. Et nous, nous sommes le peuple de la Parole, nous aimons cette parole, cette parole c’est Jésus.

Ce qui m’alerte particulièrement avec Noël c’est que la vérité chrétienne est cachée aux yeux de chacun par une pseudo fête dite chrétienne, mais qui est en réalité la plus païenne de toutes !

Revenons à la simplicité et à la vérité de l’Évangile, en nous détournant des choses charnelles et humaines.

Oui, nous sommes devant un choix, il revient à chacun de se prononcer. Personnellement, je ne recherche pas l’accord de tous, ce que je recherche, c’est de nous encourager à chercher le Seigneur et à recevoir sa conviction dans nos coeurs.

La Parole de Dieu nous dit l’épître de Paul dans Romains chapitre 14 verset 23 : « Mais celui qui a des doutes au sujet de ce qu’il mange est condamné, parce qu’il n’agit pas par conviction. Tout ce qui n’est pas le produit d’une conviction est pêché ».

Que le Seigneur Jésus nous éclaire ! Cherchons vraiment à faire Sa volonté pour notre vie !

Jean-Louis Gaillard

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.