La mère de Mary Katambi rend grâce à Dieu, "les prières des croyants l'ont sortie de captivité et maintenant elle est diplômée de l'université".

“Dieu a fait l’impensable” : Une des filles de Chibok, enlevée par Boko Haram, vient de terminer ses études

La mère de Mary Katambi rend grâce à Dieu, « les prières des croyants l’ont sortie de captivité et maintenant elle est diplômée de l’université ».

Mary Katambi était l’une des 276 lycéennes enlevées à Chibok, au Nigeria, en avril 2014 par le groupe djihadiste Boko Haram. Cette jeune chrétienne, qui avait réussi à s’enfuir, vient d’être diplômée en comptabilité dans son université de l’État de l’Adamawa.

Son père était en larmes au moment de la remise de son diplôme. Il l’affirme « Dieu a fait l’impensable ».

« Honnêtement, je n’ai jamais pensé que ma fille échapperait aux mains de Boko Haram. Alors que je regardais Mary récupérer son certificat, des larmes ont coulé de mes yeux. Je n’aurais jamais imaginé que mes enfants étudieraient un jour à l’université. Je ne suis qu’un paysan, essayant de subvenir aux besoins de ma famille. Mais Dieu a fait l’impensable. »

Sa mère rend également grâce à Dieu, « les prières des croyants l’ont sortie de captivité et maintenant elle est diplômée de l’université ».

Pour Henrietta Blyth, présidente de l’organisation Open Doors UK and Ireland, il s’agit d’un « signe puissant ».

« Boko Haram se traduit en gros par ‘l’éducation occidentale est interdite’. C’est un signe puissant que les jeunes à travers le Nigéria veulent avoir la chance d’avoir une éducation, et aucune intimidation ne va changer cela, surtout pas la chance pour les filles. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.