Donald Trump, premier président des États-Unis à participer à la Marche pour la Vie

Donald Trump prononcera en discours en direct de la 47ème Marche pour la Vie.

Il s’agit d’une première dans l’histoire des États-Unis. Jamais aucun président américain ne s’était rendu à la Marche pour la Vie. Donald Trump a annoncé mercredi sur Twitter sa volonté de s’y rendre. Celui qui se présente comme « très pro-vie » y fera un très attendu discours.

Le président Ronald Reagan avait contacté les participants à la Marche pour la Vie en 1988. En 2018, Donald Trump s’était adressé à eux par liaison satellite. Et si Mike Pence était le premier vice-président en exercice à assister à la Marche pour la Vie en 2017, Donald Trump sera aujourd’hui le premier président à se rendre à l’événement.

Jeanne Mancini, présidente de la Marche pour la Vie a salué cette décision sur les réseaux sociaux.

« Merci, monsieur le Président ! Nous nous réjouissons de votre venue à la Marche. Nos marcheurs enthousiastes ont hâte de vous voir ! »

Cette dernière avait également partagé un communiqué sur le site de la Marche pour la Vie.

« Nous sommes profondément honorés d’accueillir le président Trump à la 47 e Marche annuelle pour la vie. Il sera le premier président de l’histoire à y assister et nous sommes ravis qu’il vive en personne la passion de nos marcheurs pour la vie et la protection des enfants à naître. De la nomination de juges pro-vie et de fonctionnaires fédéraux, à la réduction du financement des contribuables pour les avortements ici et à l’étranger, à la fin des avortements tardifs, le président Trump et son administration ont toujours été des champions de la vie et de leur soutien pour la marche. for Life a été inébranlable. Nous sommes reconnaissants pour toutes ces réalisations pro-vie et nous sommes impatients de remporter plus de victoires pour la vie à l’avenir. »

L’allocution de Donald Trump sera visible en live à 17 heures, via Fox 10 Phoenix.

Mardi, Donald Trump s’exprimait déjà au sujet de la vie lors de la Journée nationale de la sainteté de la vie humaine. Il y réaffirmait « fièrement et fermement » l’engagement du gouvernement américain « à protéger le précieux don de la vie à chaque étape, de la conception à la mort naturelle ». Dans son discours, il se réjouissait de la diminution du nombre d’avortements, tout en reconnaissant le travail qu’il restait à accomplir.

« Mais il reste encore beaucoup à faire et, en tant que Président, je continuerai de lutter pour protéger la vie des enfants à naître. »

Le président rappelait que « toute vie est un don de Dieu ».

« En tant que nation, nous devons rester fermement attachés à la vérité profonde que toute vie est un don de Dieu, qui confère à chaque personne une valeur et un potentiel incommensurables. […] À l’occasion de la Journée nationale de la sainteté de la vie humaine, nous célébrons le merveilleux cadeau de la vie et renouvelons notre détermination à bâtir une culture où la vie est toujours vénérée. »

Il terminait ensuite son discours par un vibrant appel.

« Aujourd’hui, j’appelle le Congrès à se joindre à moi pour protéger et défendre la dignité de chaque vie humaine, y compris celles qui ne sont pas encore nées. J’appelle le peuple américain à continuer de prendre soin des femmes pendant les grossesses inattendues et à soutenir l’adoption et le placement familial de manière plus significative, afin que chaque enfant puisse avoir un foyer aimant. Et enfin, je demande à tous les citoyens de cette grande nation d’écouter le bruit du silence provoqué par une génération perdue pour nous, puis d’élever la voix de toutes les personnes touchées par l’avortement, à la fois vues et invisibles. »

M.C.

 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.