Donald Trump veut accueillir en priorité les réfugiés chrétiens ayant subi la persécution

Dans une entrevue exclusive accordée au Brody File, le président Donald Trump a déclaré que les chrétiens persécutés seraient prioritaires pour obtenir le statut de réfugiés aux États-Unis.

L‘interview a eu lieu vendredi 27 janvier au matin dans la salle bleue de la Maison Blanche. L’intégralité de la vidéo sera diffusée dimanche sur la télévision câblée Freeform, lors d’une émission spéciale de CBN News. Cette entrevue du nouveau Président élu est la troisième à être réalisée depuis la Maison Blanche, et sera la première à être diffusée en intégralité. Nous vous proposons d’en découvrir la retranscription de l’extrait diffusé sur CBN.

David Brody : « En ce qui concerne les chrétiens persécutés, les voyez-vous comme une sorte de priorité ici ? »

Président Trump : « Oui. »

David Brody : « Qu’allez-vous faire ? »

Président Trump : « Ils ont été horriblement traités. Savez-vous que si vous étiez chrétien en Syrie, il était impossible, ou du moins très difficile d’entrer aux États-Unis ? Si vous étiez un musulman, vous pouviez entrer, mais si vous étiez chrétien, c’était presque impossible et la raison était si injuste, tout le monde était persécuté… Ils ont coupé les têtes de tout le monde, mais plus encore des chrétiens. Et je pensais que c’était très, très injuste. Nous allons donc les aider. »

Selon un rapport du Centre de recherche Pew, 99% des près de 12 600 Syriens ayant obtenu le statut de réfugié l’année dernière étaient musulmans. Moins de 1% étaient chrétiens, alors que la population de la Syrie est à 87% musulmane et 10% chrétienne, selon le CIA World Fact Book.

Toujours selon l’agence Pew, les États-Unis auraient admis un nombre record de 38 901 réfugiés musulmans en 2016, mais sensiblement le même nombre de chrétiens, soit, 37 521.

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.