« Mon dopage c’est Jésus ! » a déclaré l’athlète éthiopienne lors de sa médaille d’or au 10 000 mètres

Voici la déclaration d’Almaz Ayana à l’issue de son incroyable course du 10 000 mètres, au terme de laquelle elle a remporté la médaille d’or et pulvérisé le record du monde, détenu depuis 23 ans par l’athlète chinoise Wang Junxia.

Dès la fin de la course les questions des journalistes sont orientées vers le dopage. En effet, en 1993, le record de la chinoise avait fait l’objet de controverse pour suspicion de dopage. L’athlète avait finalement admis avoir été complice d’un dopage parrainé par l’état chinois.

« Mon dopage, c’est le travail et mon dopage, c’est Jésus. Pour le reste, je suis clean. »

Mais Almaz Ayana, la nouvelle record-woman nie toute implication dans un éventuel dopage et déclare avec force, son attachement à Jésus.

La rédaction

Source : DailyMail

La rédaction

La rédaction

Cet article vous est proposé par la rédaction d'Info Chrétienne. La rédaction d'Info Chrétienne est composée de bénévoles, de pigistes et de contributeurs occasionnels.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?