Du suicide à l’espoir : le douloureux parcours de foi de Dave, atteint du syndrome Gilles de la Tourette, révélé par la télé

Loin de ses envies suicidaires passées, l’auteur-compositeur-interprète chrétien veut être « un encouragement pour ceux qui font face à des handicaps, des défis et des revers ».

Dave Pittman a chanté son premier solo sur l’estrade de son église quand il n’avait que 6 ans. À l’âge de 7 ans, il commence à avoir des mouvements convulsifs, des tics moteurs et vocaux. S’en suit alors le long chemin jusqu’au diagnostic qui tombera à l’âge de 9 ans. Dave est atteint du syndrome Gilles de la Tourette. Aucun traitement envisageable. Pourtant quand il chante, ses tics s’apaisent.

Ce handicap est un fardeau trop lourd à porter pour le jeune Dave. Il subit les moqueries et la violence physique de ses camarades et n’arrive plus à supporter sa maladie.

« J’avais plus peur de vivre que de mourir. »

À l’âge de 10 ans, il prend la décision de mettre fin à ses jours. Il entre dans la chambre de ses parents, ferme la porte à clé et prend une arme. Mais à l’instant où il va commettre le geste fatidique, ses parents rentrent à la maison et l’en empêchent.

« Ma mère et mon père m’ont parlé de l’importance de s’accepter tel que nous sommes et tel que nous sommes en Christ. »

Cette discussion marquera un tournant dans la vie de Dave qui apprend désormais à prendre confiance en ses capacités. Des années plus tard, il décide de participer à American Idol pour partager son histoire et sa musique. Le public l’ovationne. Il lance un premier album et commence à tourner dans tout le pays.

Dave Pittman est désormais conférencier. Il est invité dans des écoles pour témoigner de sa tentative de suicide, son parcours et de sa relation au handicap. Les larmes aux yeux, il raconte le témoignage d’un de ses auditeurs.

« Deux jours avant que tu viennes, j’allais mettre fin à mes jours. […] Merci pour ce que tu as dit, et pour la manière dont tu l’as dit. Tu as trouvé tes talents et tu les utilises. Et maintenant tu as confiance en toi pour traverser l’épreuve. »

Dave est frustré de ne pas pouvoir expliquer à ces jeunes le rôle de Dieu dans son changement de vision. Il n’est pas autorisé à parler de Dieu dans les écoles publiques. Alors il a enregistré « Different Kind of Love », un nouvel album et compte sur l’impact qu’il aura pour leur raconter son cheminement.

« J’espère et je prie que cet album ait encore plus d’impact quand ils verront la vraie raison qui m’a permis d’endurer ce qui m’est arrivé. Dieu nous rencontre là où nous sommes. »

Dave souhaite que son album soit porteur de l’espoir qui est « le thème principal de ma vie« .

« Notre identité ne réside pas dans ce que nous faisons, ce que nous avons ou n’avons pas, ni dans nos échecs ou nos succès passés, c’est dans le Christ seul. C’est le cri du cœur de Different Kind of Love, car je veux que les gens sachent que s’ils placent leur espoir, leur confiance et leur foi en lui, il les aidera à traverser les moments difficiles. »

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?