Ebrahim Firouzi est libéré sous caution

Une caution de plus de 1300 euros a été versée pour sa libération mais les charges restent retenues contre lui.

Après avoir passé des années en prison, puis en exil, Ebrahim Firouzi avait de nouveau été arrêté le 8 février dernier, accusé de propagande contre l’État et insulte au sacré. Cinq jours après cette nouvelle accusation, le chrétien avait entamé une grève de la faim jusqu’à ce que les charges ne soient plus retenues contre lui.

Rapidement, deux agents du renseignement lui avaient promis que son cas serait « traité ». Mais malgré les promesses de libération, Ebrahim Firouzi était toujours détenu à Zahedan.

Le chrétien est désormais libéré ! Article 18, organisation dédiée à la protection et à la promotion de la liberté religieuse en Iran, qui milite au nom de ses chrétiens persécutés, a annoncé que le 27 février, une caution de 50 millions de tomans, soit plus de 1300 euros, a été versée.

Les charges restent cependant retenues contre lui.

M.C.

Crédit Image : Morning Star News

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.