Écoutez le « cri d’alarme » de François Fillon en faveur des chrétiens d’Orient

Plaidoyer de François Fillon en faveur des chrétiens d’Orient alors que la crise actuelle fragilise encore plus leur situation.

François Fillon a publié hier sur Twitter une vidéo afin de « lancer un cri d’alarme » et « appeler à une mobilisation internationale immédiate pour assurer la protection des chrétiens d’Orient, et avec eux de toutes les minorités prises en otage dans les conflits de la région ».

Il commence par replacer la situation dans le contexte d’un monde « bouleversé par une crise sanitaire d’une ampleur jamais égalée », une « crise inédite » qui a révélé le « prix attaché à la vie et à la santé ». Il ajoute que les « conséquences du confinement sont hélas devant nous », citant alors « la récession qui frappe l’économie mondiale », « une augmentation de la pauvreté dont les conséquences pourraient être pire, en terme de vie humaine et de santé, que la pandémie elle-même ».

« Cette crise va en réalité accélérer les évolutions du monde, qui étaient déjà en cours auparavant. Et en particulier elle va exacerber la rivalité entre la Chine et les États-Unis pour la domination de l’économie mondiale. Cette compétition qui pourrait prendre des aspects de guerre froide lance un défi à l’Europe qui va devoir choisir entre un alignement sur la politique américaine, ou une ligne indépendante confirme à ses intérêts et à ceux du reste du monde, qui a tout à perdre à cet affrontement entre Pékin et Washington. C’est particulièrement pour le Moyen-Orient où la stratégie américaine a accentué le chaos et ouvert les portes de la région à la Russie, à la Turquie ou encore à l’Iran. »

François Fillon estime que « la crise du Covid-19 a détourné notre attention ». Il ajoute qu’en « Syrie, en Irak, au Liban, au Yémen, ou encore en Libye, la situation continue de se dégrader ». Il fait alors un point sur le Liban où la « crise économique et financière ravage le pays ».

« La moitié des libanais va tomber en-dessous du seuil du pauvreté. […] Dans ce contexte, la situation des chrétiens se fragilise de plus en plus. 80% des écoles chrétiennes risquent de fermer, faute de ressources. La disparition de ces écoles qui constituent l’une des forces du Liban pourrait entrainer une immigration massive des jeunes libanais et menacer l’existence-même de la communauté chrétienne. »

Puis sur l’Irak ou la Syrie où « on assiste à une résurgence de l’État Islamique ».

« La situation est chaotique en Irak, en Syrie, qui reste un champ de bataille entre les puissances régionales. Et dans ce contexte on assiste à une résurgence de l’État Islamique, qui n’a pas hésité à proclamer que la pandémie était un avertissement divin, je cite ‘aux croisés européens comme aux polythéistes chiites’. »

François Fillon lance alors un « cri d’alarme ».

« Aujourd’hui avec Agir pour la paix avec les chrétiens d’Orient je veux joindre ma voix à celle de l’Oeuvre d’Orient et des ONG engagées au Moyen-Orient pour lancer un cri d’alarme et pour appeler à une mobilisation internationale immédiate pour assurer la protection des chrétiens d’Orient, et avec eux de toutes les minorités prises en otage dans les conflits de la région. »

Il dit vouloir « contribuer au débat public et participer à la prise de conscience des enjeux du maintien des chrétiens chez eux ».

M.C.

Crédit Image : Creative Commons – Wikimedia/Rama

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.