Egalité des droits pour les femmes : un combat qui n’est pas terminé !

Depuis quasiment 60 ans, la bataille pour que les femmes approchent l’égalité des droits à côté des hommes se livre : du droit de vote à la parité en politique, du permis de conduire aux quotas dans les entreprises, du droit à divorcer à la discrimination positive dans les universités… sommes-nous proche de la ‘victoire’ et quelles sont les avancées réelles pour les femmes ?

Quelle est la place de la femme chrétienne en 2016 ? Souvent tiraillée entre des idéaux de justice sociale et la réalité biblique, la femme chrétienne oscille entre une liberté consentie et une soumission de fait, de moins en moins évidente pour les jeunes générations… Plus épanouies dans leur service pour Dieu ? La femme est-elle une meilleure femme, épouse, mère, etc ?

En tant que media chrétien, Info Chrétienne s’est donc interrogé sur la place de la femme chrétienne dans notre société et dans toutes les sphères sociales dans lesquelles elle est présente. Entre Ephésiens 5 et Proverbes 31, y aurait-il une voie nouvelle, une troisième voie peu explorée jusqu’à présent, pour la femme chrétienne ? La femme est-elle en train de conquérir une place nouvelle à côté de l’homme ?

Notre tentative d’examen face à une telle question s’articule en deux volets. En cette journée internationale des femmes pour l’égalité des droits, nous nous sommes interrogés sur leur place dans cette société actuelle, complexe. Nous avons également demandé aux collaborateurs d’Info Chrétienne dans le monde entier, de s’exprimer sur la place de la femme chrétienne. Vous trouverez quelques témoignages cités dans l’article. Nous avons également intégré des éléments parus très récemment dans un article de Christian Post, attestant de cette formidable opportunité actuelle ( en Amérique seulement ?), que les femmes chrétiennes ont, de conquérir une place aux côtés des hommes.

Quels sont les critères qui font que la place de la femme est vue de façon particulière ou différente ? Premièrement, et sans faire de pléonasme, si vous êtes un homme ou une femme, vous ne voyez pas la même chose. Deuxièmement, selon votre sphère géographique, vous ne serez pas déterminés/influencés par les mêmes choses. Troisièmement, en fonction de votre sensibilité religieuse, votre dénomination, vos conclusions ne seront pas les mêmes. Et enfin, votre âge va également être un facteur déterminant, si vous avez 17 ou 60 ans, votre vision de la place de la femme peut varier.

Il n’y a pas de généralité féminine, mais une palette de situations multiples

Anne Muriel collaboratrice à Info Chrétienne originaire de Madagascar, montre comment à partir de la sphère privée, la femme conquiert la sphère publique, « Épouse, fille, soeur, mère, pour moi la place d’une femme dans la famille est un peu partout. Sa place est dans l’éducation – scolaire, humaine, spirituelle -, dans le réconfort, dans l’écoute, dans la compréhension, dans les larmes parfois, dans les sourires souvent. Mais la vraie place de la femme, c’est une place de choix, elle est dans le cœur. Une place que l’on oublie parfois de lui donner, de lui montrer… Peut-être est-ce l’occasion aujourd’hui de se rattraper ? »

Pour un des collaborateurs d’Info Chrétienne, Vincent : « La femme chrétienne devrait être une source de bénédictions et d’encouragements. Synonyme d’amour, de sagesse, de conseils, d’écoute, de réconfort, de soutien, elle devrait être courageuse et patiente, formidable d’exemplarité. On ne devrait pas dire « Tu sais, je suis chrétienne » mais « Wow, cette femme-là, elle est différente, elle doit être chrétienne. La femme chrétienne supporte énormément et accepte la position de son mari en tant que chef de famille au sein du foyer, ce qui n’est pas tous les jours facile ! « 

Les pensées d’Hélène, française, qui collabore également à Info Chrétienne, vont vers celles qui souffrent de la violence faite aux femmes : « Lors de la journée internationale de la femme, je ne m’attends pas à être plus choyée par mon mari ou mes enfants, je n’attends pas plus d’égard de la part de mes collègues masculins et j’espère ne pas subir de propos machistes sur les 365 jours qui restent pour les hommes en cette année bissextile ! Je pense à toutes celles qui souffrent… Chrétiennes ou non, qui subissent quotidiennement de la part des hommes, violence et humiliation parce qu’elles sont nées femmes. »

Tout comme Hélène, un des correspondants d’Info Chrétienne en Tunisie a envoyé ceci à la rédaction :

« Dans le pays où je me trouve, la Tunisie j’ai observé que la femme n’a pas droit à la parole, sa vie est dictée par son mari, elle est en quelque sorte maltraitée dans son foyer. La femme ici n’est pas valorisée à sa juste valeur, malgré le fait que ce soit elle qui fait tout dans le ménage. L’homme est servi et utilise son autorité pour dominer sa femme et ses enfants. Ces derniers à leur tour, voyant cela copient le comportement de papa et par ricochet considèrent les femmes comme des êtres inférieurs. »

« La femme ne doit pas se sous estimer car elle est à la base de l’éducation et de la nation. Pour ce qui est de la R.D.C., la femme n’y est pas épanouie car elle est souvent humiliée et abusée.  » Vicky – République Démocratique du Congo

« Je suis triste de voir l’évolution du statut de la femme dans la société d’aujourd’hui. Car si les choses avaient bien commencé : droit de vote, de conduire, d’ouvrir un compte en banque, accès à l’éducation et au travail. D’autres ont évolué dans le mauvais sens, je pense par exemple à la femme objet à outrance, et à son hyper sexualisation dans les médias. Personnellement je me sens prisonnière de cette image de beauté standardisée qui veut que, pour être considérée comme « jolie » il faut que je sois mince, que je porte des talons qui me font mal aux pieds, du maquillage ou des vêtements sexy. Je constate aussi que les personnages féminins des films sont creux et servent la plupart du temps à mettre le héros masculin en valeur. A travail égal, les femmes sont toujours moins payées que leurs homologues masculins. Bref, il y a encore beaucoup à faire.  » Elodie – France

« La femme comme l’homme chrétien doit vivre par la foi sous l’onction du St-Esprit. Mais la place de la femme au sein des assemblées, semble plus importante aujourd’hui qu’hier. Hier soir, une femme pasteur apportait le message. Pour moi, les femmes ont été d’une grande importance, leurs attitudes, leurs enseignements, leur douceur, cela comprend des religieuses catholiques de mon enfance.  » Nicole – Québec

La vision de la femme est-elle en train de changer, malgré tout ?

Comme l’écrit l’auteure Courtney Ressig dans Christian Post : « On est tentés de se concentrer sur ce que les femmes ne peuvent pas faire alors qu’en fait, si on explore la féminité contemporaine, on se rend compte que c’est un temps extraordinaire pour les femmes dans l’église. Plus que jamais auparavant, on voit des pasteurs, des leaders, des éditeurs, des écrivains, chercher la parole des femmes, ou mettant en avant ce que les femmes pensent. C’est un temps où les hommes travaillent avec les femmes au sein même des églises, faut-il le rappeler, l’ensemble de la Bible s’adresse à tous les croyants, à tous les enfants de Dieu… »

Un pasteur américain Baptiste J.D. Greear, disait récemment : « Les femmes ne doivent pas se limiter à Ephésiens 5 et à Proverbes 31, et faire comme si le reste de la Bible était pour les hommes. L’église a besoin de plus de Deborah. On a besoin de l’émergence de ces femmes fortes et vouées à Dieu, avec les talents et dons que Dieu leur a donné. On a besoin des Deborah à la maison, parlant courageusement dans la vie de leur famille, mais aussi dans le ministère, nous appelant à donner, à prier, à aller et à sacrifier. On a besoin de Deborah dans la société, de femmes qui dirigent avec sagesse, courage et foi. « 

Le regard que l’on apporte à la question des femmes ne peut pas se contenter de ce que nous voyons dans les pays développés, démocratiques, où la femme a conquis une place à côté des hommes à force de diplômes et de travail, et d’éducation des deux sexes. Mais est-ce la cas ailleurs ? Comme le disait un des témoins d’Info Chrétienne, il y a encore beaucoup à faire !

En marge de cet article, nous tenons à rendre hommage à tous les visages de femmes dont nous avons parlé sur Info Chrétienne depuis un an. La vie de ces femmes vient témoigner de la diversité des situations et des périls, aussi, auxquels les femmes ont à faire face. En cette période qui peut paraître sombre pour le genre féminin, ne perdons cependant pas espoir.

Chaque nom cité ici renvoie à un ou des articles publié(s) sur Info chrétienne lors de cette dernière année : Malala au Pakistan, Naghmeh Abedini aux USA, Jacqueline Sauvage graciée après avoir assassiné son mari en France, Béatrice Stockly enlevée par Aqmi, Francine rescapée du camp de la mort de Bergen-Belsen, Fabiola Gianetti directrice du CERN, Dafna Meir juive poignardée par un jeune palestinien mère de 6 enfants, 4 québécoises décédées dans les attentats de Ouagadougou, Marie Misamu chanteuse en RDC, toutes les femmes, jeunes femmes, filles, mères et grands-mères décédées lors des attentats du 13 novembre en France, Céline Dion chanteuse, Jane Roe USA, Virginie Tellene, Frigide Barjot, France, les Femen, Sara Bibi 8 ans Pakistan, Rula Ghani épouse du président de la République Islamique d’Afghanistan, Sœur Cristina « Sister Act », Barbara Hendricks soprano, Christine Boutin femme politique française, Ségolène Royal Ministre française, Katy Perry chanteuse américaine, Sabine Diaz chef d’orchestre de la Symphonique Chrétienne, Camilia Jordana chanteuse, Amanda Blackburn femme de pasteur assassinée aux USA en 2015, Holly Holm championne du monde de MMA, Aurélie Monkalm Noubissi mère courage d’enfant assassiné en France, June Steenkamp mère d’une jeune femme sud africaine assassinée, les femmes et jeunes femmes nord coréennes, Veronica Roth auteure de la série ‘Divergent’, Oprah Winfrey présentatrice américaine, Gianna Jessen rescapée d’un avortement, Myriam chrétienne irakienne, Tracy Trinita ancienne top modèle indonésienne, Joyce Meyer femme de foi américaine, Angela Merkel chancelière allemande, Juliette Binoche actrice française, Asia Bibi, pakistanaise et persécutée, etc…

Plus généralement, nous saluons toutes les femmes en cette journée mondiale de la femme. Et toutes celles que l’on ne voit pas, les héroïnes du quotidien, femmes en Afghanistan, en Syrie, en Irak, en Iran, en Turquie, en Arabie Saoudite, au Pakistan, en Corée du Nord, en Europe, aux Etats-Unis, en Océanie, en Afrique, en Amérique Latine, en Chine…

Bérengère

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.