Églises vandalisées en France : « Oui il y a de la christianophobie dans notre pays et nous ne la dénonçons pas assez »

« Oui il y a de la christianophobie dans notre pays et nous ne la dénonçons pas assez. »

En 1 semaine, 5 églises ont été vandalisées en France. À Maisons-Laffite, le tabernacle a été renversé. Houilles déplore des actes de vandalisme et des statues brisées au sol. À Dijon, des objets ont aussi été cassés. Tabernacle cassé et objets dégradés à Nîmes également. Mais aussi le feu mis à une chapelle et une croix tracée au mur avec des excréments. À Lavaur, un jeune de 17 ans qui avait commis des dégradations s’est rendu au commissariat avec sa famille le lendemain.

En 2017, le Ministère de l’Intérieur faisait état de 978 atteintes aux édifices religieux et sépultures. 878 visaient des lieux chrétiens.

Si Christophe Castaner, Ministre de l’Intérieur, rappelle le devoir de la République de « veiller à ce que chacun puisse pratiquer sa religion librement. Sereinement », Laurent Wauquiez dénonce la « christianophobie » :

Edouard Philippe se dit choqué et appelle à la condamnation de tels actes :

François Huguenin, historien des idées, évoque au Figaro « une profonde tristesse, mêlée d’une grande incompréhension, voire d’un état de sidération […] une profanation très grave, une douleur terrible. »

« Il faut, en tout cas, que nous prenions bien conscience de l’ampleur de ce problème: les malveillances à l’encontre des chrétiens se multiplient, c’est un fait sur lequel les pouvoirs publics doivent être vigilants. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?