Eglises vandalisées en Seine-Saint-Denis : Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, annonce des enquêtes

Dans la nuit du dimanche au lundi 10 janvier, deux églises de Seine-Saint-Denis ont été touchées par des actes de vandalisme. Des « actes inacceptables » selon le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, qui a annoncé que des enquêtes ont été ouvertes. 

Dans un message publié sur Twitter, mercredi 12 janvier, le ministre de l’Intérieur, qui est également en charge des cultes, Gérald Darmanin, a affirmé son « soutien aux catholiques de notre pays » après que des actes de vandalisme aient été commis dans deux églises de Seine-Saint-Denis.

Il a ensuite annoncé que des « enquêtes ont été ouvertes » pour identifier « les auteurs de ces actes inacceptables ».

Dans la nuit du dimanche au lundi 10 janvier, l’église Saint-Germain-l’Auxerrois de Romainville et l’église Saint-Pierre de Bondy ont fait l’objet de vols et de dégradations.

Dans un communiqué de presse, le diocèse de Saint-Denis-en-France révèle qu’à Romainville, c’est le prêtre de l’église qui « s’est immédiatement rendu compte qu’un tronc avait été arraché, que le tabernacle était fracturé, le matériel de sonorisation, volé, et les armoires de la sacristie, dépouillées de plusieurs vases sacrés ».

À Bondy, c’est un bénévole venu ouvrir l’église au matin du 10 janvier qui a constaté « que le tronc de l’église avait été scié à la disqueuse pour en dérober l’argent ». Il aurait alors alerté le père Petitfils qui a « observé d’autres dégradations », selon le communiqué qui indique qu’un vitrail et une porte ont été cassés, tandis que le tabernacle a été « profané, fracturé et vidé de son contenu ». Un ordinateur et « un autre objet liturgique » ont également été dérobés.

Le diocèse a annoncé avoir porté plainte pour ces actes de vandalisme et a organisé des « messes de réparation » dans chacune des deux églises.

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Shutterstock.com / Frederic Legrand – COMEO

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.