Egypte : Des chrétiens attaqués après la reconnaissance officielle de leur église

Indignée par la reconnaissance légale d’une église en Egypte, une foule de musulmans intégristes a attaqué des logements et des entreprises appartenant à des chrétiens coptes situés à proximité du lieu de culte. 

L’organisation de défense des chrétiens International Christian Concern (ICC) rapporte que le 23 juin dernier, des musulmans intégristes ont vandalisé des propriétés appartenant à des chrétiens coptes à proximité de l’église de l’Archange Michel en Egypte.

ICC précise qu’ils ont lancé des projectiles à l’intérieur des maisons avant de les incendier et de vandaliser des véhicules et ce, malgré la présence des forces de sécurité.

Cette manifestation de violence fait suite à la reconnaissance officielle du lieu de culte par l’état le mois dernier via un décret signé par le Premier ministre égyptien. Une reconnaissance légale que les chrétiens coptes attendaient depuis de longues années, l’église ayant été construite en 2003.

« Tout au long du processus, les musulmans de la région ont rejeté la légitimité de la nouvelle église, affirmant que la construction ou la restauration d’une église contredit la loi islamique. Les Conditions d’Omar, que l’on pense avoir été écrit par le calife Omar Ier, est un texte islamique auquel ils se réfèrent. Le texte stipule qu’aucune église ne doit jamais être construite ou réparée, et que les chrétiens doivent se contenter d’églises préexistantes uniquement », indique ICC.

Pourtant, le Christian Post rapportait dans un article publié en mai 2020, que le Comité pour la légalisation des églises non autorisées, formé en 2017, a légitimé plus de 1600 églises depuis sa création. Cette récente attaque montre toutefois que l’opposition locale contre les chrétiens demeure.

Selon International Chrsitian Concern, il s’agit d’une situation courante dans le pays qui suit un « schéma souvent répété : une église est développée et les musulmans se révoltent ». L’organisation précise que ces attaques aboutissent parfois à la suppression des églises visées, et qu’il s’agit d’une « des nombreuses manières dont la majorité musulmane persécute les chrétiens en Égypte ».

L’Egypte est classée 20e dans l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2022 de l’ONG Portes Ouvertes qui indique que les chrétiens « bien que descendant des premiers habitants du pays, sont considérés comme des habitants de seconde catégorie ».

Selon Portes Ouvertes, « le pouvoir a un discours positif vis-à-vis de la communauté chrétienne mais n’a pas la volonté politique de garantir ses droits ».

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Shutterstock / Sun_Shine / Le CAIRE, ÉGYPTE – Avril 2018 : Église copte orthodoxe

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.