Égypte : Un chrétien « poignardé à mort » à Alexandrie

« La communauté chrétienne en Égypte ne va pas bien, malgré les messages contraires des autorités. […] Quand les chrétiens d’Égypte seront-ils également protégés par la loi ? »

Le 10 décembre dernier, trois chrétiens coptes d’Alexandrie, dans le district d’al-Wardyan, en Égypte ont été attaqués par deux hommes armés de couteaux, d’une épée et de gourdins. On déplore un mort et deux blessés, dont un se trouve encore en soins intensifs.

Selon un média égyptien, WataniNet, deux hommes, Nasser al-Sambo et l’un de ses frères, dévastés par la mort de leur mère, se sont rendus vers les magasins des coptes « dans un accès de rage », en criant « des obscénités et des injures contre les chrétiens » et en les accusant du décès de leur mère.

Un proche des victimes raconte, dans des propos repris par International Christian Concern :

« Il a cassé les marchandises et a insulté les coptes. Puis il a massacré un homme copte nommé Ramsis Bouls Hermina, poignardé son frère nommé Adel, puis attaqué un magasin de vêtements appartenant à Tarek Fawzi Shenouda. »

La police est arrivée sur place et les victimes ont été conduites à l’hôpital. Mais Ramsis Bouls Hermina, poignardé au niveau de l’abdomen et du cou, a succombé à ses blessures. Son frère, Adel Hermina, est sorti de l’hôpital deux jours plus tard. Tareq Fawzy Shenouda, qui avait voulu porter secours aux deux frères, a été frappé à la tête à coups de matraque et poignardé à proximité du cœur. Il a été transféré en soins intensifs.

Selon WataniNet, les assaillants, qui avaient déjà harcelés les chrétiens à plusieurs reprises, étaient connus pour leur « fanatisme religieux et leur haine des chrétiens ».

Sur place, les chrétiens craignent que les agresseurs soient maintenant déclarés « malades mentaux » et ne soient donc pas punis, conformément à la loi.

Claire Evans, directrice régionale de la CPI pour le Moyen-Orient, a déclaré :

« La communauté chrétienne en Égypte ne va pas bien, malgré les messages contraires des autorités. Cette tragédie montre non seulement les dangers que les chrétiens doivent affronter dans la société égyptienne, mais aussi le désespoir parmi les chrétiens que l’aide viendra sous forme de justice. La persécution est plus que des cas violents ; il s’agit également de la manière dont les autorités réagissent à ces injustices. Nous pleurons avec les familles des victimes, mais nous nous joignons également aux voix de la communauté plus large pour demander aux autorités : Quand les chrétiens d’Égypte seront-ils également protégés par la loi ? »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.