Égypte : Vers la fin de la mention de la religion sur les cartes d’identité ?

Une affaire est en cours auprès du tribunal administratif égyptien suite à la demande de retrait de la mention de la religion sur les cartes d’identité.

Le 25 octobre dernier, Naguib Gabrail, avocat et chef de l’Union égyptienne des droits de l’homme, a demandé au tribunal administratif égyptien le retrait de la case religion sur les cartes d’identités. La Cour a de son côté fait appel aux experts de l’Autorité des commissaires de l’État.

Selon l’avocat, la mention de la religion sur la carte d’identité est source de discrimination et de tensions sectaires.

Un avis en accord avec le dernier rapport du Département d’État américain sur la liberté religieuse en Égypte, qui déplorait également cette mention.

« Lors des réunions, les responsables de l’ambassade ont souligné l’importance de la nécessité de rendre des comptes pour la violence sectaire, de protéger les victimes d’attaques sectaires et de s’inquiéter de la discrimination religieuse, y compris par l’inclusion de désignations religieuses officielles sur les cartes d’identité nationales. »

Ce n’est pas la première fois qu’une telle demande est formulée. En 2018 déjà, le législateur Ismail Nasreddin avait soumis un projet de loi au parlement égyptien qui supprimerait l’affiliation religieuse des cartes d’identité nationales

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.