Élections en Irak : Rihan Hanna Ayoub, chrétienne et membre du Parlement, encourage la population à voter

Si les Irakiens ne doivent pas s’attendre à un « changement radical » lors des prochaines élections législatives prévues le 10 octobre, Rihan Hanna Ayoub, députée chrétienne, encourage le peuple irakiens à se rendre aux urnes. 

Les élections législatives irakiennes, initialement prévues en 2022, ont été une des rares concessions faites par le pouvoir face au mouvement de contestation qui a eu lieu en 2019.

Des dizaines de milliers d’Irakiens avaient défilé pour demander la fin du régime et protester contre le chômage, la corruption et l’effondrement de la fonction publique. Le vote était prévu en juin mais a dû être reporté au 10 octobre en raison de problème d’organisation.

Près de 25 millions de personnes sont appelées voter pour choisi les 329 députés du parlement parmi 3200 candidats répartis dans 83 circonscriptions indique Asia News. Le Parlement une fois élu devra choisir le Premier ministre et le Président.

Dans le contexte actuel de défiance à l’égard du pouvoir accusé d’incompétence et de corruption, les Irakiens sont susceptibles de boycotter l’élection.

Rihan Hanna Ayoub, députée chrétienne, estime qu’il est important d’y participer. Dans un entretien avec AsiaNews, elle révèle pourtant que le « scénario restera inchangé » après le vote, elle ajoute qu’il n’y aura probablement pas de « progrès marqué dans un sens positif » dans la vie d’un peuple depuis trop longtemps « misérable ».

Cependant, elle rappelle que cette étape électorale est fondamentale, comme l’a récemment affirmé le patriarche chaldéen. « Nous réitérons l’appel [du Cardinal] à une participation massive pour garantir la légitimité du vote » clame la député qui ajoute que cela doit être plus fort « que la méfiance d’une partie de la population ».

En ce qui concerne la communauté chrétienne, Rihan Hanna Ayoub estime que leurs attentes « ne sont pas très différentes de celles de l’ensemble de la société irakienne » qui attend qu’un « vrai changement » soit mis en œuvre « de l’intérieur du paysage politique ».

Née à Zakho dans le Krudistan irakien, l’avocate de formation âgée de 38 ans a été élue en 2018, elle est l’une des cinq (sur 329) membres du parlement à être chrétienne.

Peu après son élection, elle s’était confié à AsiaNews affirmant que les chrétiens peuvent jouer un rôle « très important » dans la reconstruction de l’Irak car « ils ne sont pas partie prenante » au conflit qui déchire le pays. Elle ajoutait que grâce à de solides « relations internationales » ils peuvent prendre en charge « des propositions, des activités et des réunions ».

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Hayder Mohsin / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.