Élections présidentielles : Le vote des catholiques et des protestants s’est porté sur Emmanuel Macron

Selon un sondage Ifop réalisé pour La Croix et Le Pèlerin sur le vote des électorats confessionnels au second tour de l’élection présidentielle, le vote des chrétiens, catholiques et protestants, s’est porté sur le président sortant, Emmanuel Macron.

Un sondage de l’Ifop réalisé pour le quotidien La Croix et pour l’hebdomadaire Le Pèlerin révèle que les électeurs catholiques ont été plus nombreux à voter lors de ce second tour que la moyenne des Français et des électeurs d’autres confessions.

Ainsi, 79% des catholiques se sont déplacés dans les bureaux de vote, pour 71,8% des Français, 70% des protestants et 58% des musulmans.

Une participation catholique encore plus marquée chez ceux qui pratiquent leur religion de manière régulière (93%) par rapport aux non-pratiquants (73%).

En ce qui concerne leur choix de candidats, les chrétiens ont majoritairement voté pour Emmanuel Macron.

L’Ifop révèle que le vote catholique « ne se démarque pas par sa spécificité » mais est plutôt aligné avec le reste de la population, puisque 55% des électeurs catholiques (pratiquants et non pratiquants) ont voté pour Emmanuel Macron et 45% pour la candidate du Rassemblement National, Marine Le Pen.

Dans le détail, ce sont les catholiques pratiquants qui ont le plus voté pour Emmanuel Macron (58% des catholiques pratiquants et 61% des catholiques pratiquants réguliers).

Les protestants ont eux aussi largement voté pour le président sortant (65%), soit 7 points d’écarts avec les scores nationaux (58%).

Le vote des électeurs de confession musulmane, qui a toutefois le plus fort taux d’abstention (42%), s’est également majoritairement positionné en faveur d’Emmanuel Macron (85%).

Pour rappel, lors du premier tour, les protestants avaient largement voté pour le président sortant, Emmanuel Macron (36%). Marine Le Pen (17%) et Jean-Luc Mélenchon (16%) se suivaient ensuite de près. Tandis que le candidat d’Europe-Ecologie Les Verts, Yannick Jadot arrivait en quatrième position (9%), avant Valérie Pécresse (7%).

La majorité des suffrages catholiques était également allée vers Emmanuel Macron (29%) suivi par Marine Le Pen (27%). Jean-Luc Mélenchon représentait lui 14% des votes catholiques devant le candidat de Reconquête!, Eric Zemmour (10%) et la candidate des Républicains (LR), Valérie Pécresse (7%).

Les électeurs musulmans avaient pour leur part largement voté pour Jean-Luc Mélenchon (69%).

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Shutterstock /BENEJAM

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.