Emmanuel Macron n’est « pas favorable » à l’allongement du délai de l’avortement à 14 semaines

Dans un entretien pour le magazine Elle, Emmanuel Macron s’est positionné contre la proposition de loi renforçant le droit à l’avortement qui prévoit l’allongement du délai de l’IVG de 12 à 14 semaines ainsi que la suppression de la clause de conscience spécifique pour les médecins. 

Une interview du président de la République, Emmanuel Macron, publiée ce vendredi 2 juillet dans le magazine Elle, révèle que le chef de l’Etat n’est « pas favorable » à l’allongement du délai de l’avortement de 12 à 14 semaines.

Bien qu’il affirme ne pas pouvoir imaginer ce que cela représente pour les femmes, il estime que cette intervention pratiquée à 14 semaines doit être plus traumatisante.

« Tous les gynécologues le disent, c’est plus traumatisant dans ces délais-là. »

Emmanuel Macron ajoute que l’enjeu est plutôt « d’accompagner beaucoup plus tôt les femmes, par exemple en se battant dans toutes les régions où il y a encore des professionnels qui refusent de la pratiquer ». Le chef de l’Etat s’est également positionné contre l’abolition de la clause de conscience des médecins, estimant que « la loi ne règle pas tout » et « qu’il faut mener le combat culturel ».

Le président rappelle que « chaque année 4000 à 5000 femmes » ayant dépassé le délai prévus par la loi française « vont à l’étranger » pour se faire avorter, ce qu’il considère être « le signe d’un échec de notre prise en charge ».

La proposition de loi proposant d’allonger le délai légal de l’IVG de 12 à 14 semaines et de supprimer la clause de conscience du personnel de santé portée par la députée Albane Gaillot du groupe EDS (Écologie, Démocratie, Solidarité) n’a pas été votée par le Parlement.

Adoptée en première lecture à l’Assemblée nationale le 8 octobre 2020, elle a été rejetée par le Sénat mercredi 20 janvier. Alors qu’il devait à nouveau être examinée par les députés le 18 février 2021, le texte a finalement été retiré de l’ordre du jour à cause de plus de 400 amendements déposés par le groupe Les Républicains.

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Frederic Legrand – COMEO / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.