En Algérie, le tribunal maintient la fermeture de l’église de Makouda

Le tribunal administratif vient de refuser la demande d’annulation de fermeture de l’église.

Le 15 octobre 2019, l’église de Makouda était fermée sur ordre du gouverneur. Cette église de 700 membres est la deuxième plus grande église protestante d’Algérie. Une demande d’annulation de cette ordonnance était en cours auprès du tribunal administratif, qui vient de refuser cette annulation.

Pour le tribunal, la décision du gouverneur est en accord avec l’ordonnance du 28 février 2006, qui soumet l’exercice du culte à un processus administratif lourd.

Interviewé au moment de la fermeture de cette église par Info Chrétienne, Salaheddine Chalah, président de l’Église Protestante d’Algérie dénonçait l’aspect « liberticide » de cette ordonnance.

« L’ordonnance de 2006 est beaucoup plus répressive, liberticide même. J’estime qu’elle est en contradiction avec l’article 42 de la Constitution algérienne. Cette loi a été promulguée pour essayer de limiter la croissance de l’église en Algérie. Si on jette un coup d’oeil sur l’ordonnance, il y a beaucoup plus d’articles sur les pénalités à subir que sur l’exercice du culte en soi, sur l’organisation du culte en soi. On ne nous dit pas dans cette ordonnance comment nous pouvons constituer une association, quels documents nous devons fournir, et à qui nous devons nous adresser.
Chaque wali, c’est-à-dire chaque gouverneur de la région, décide à sa manière, selon son appréciation du dossier. Et c’est ça le problème. On voit aujourd’hui les décisions des trois walis, le wali de Bejaia, le wali d’Oran, le wali de Tizi-Ouzou. Ils ont pris des décisions radicales pour gérer ce dossier des églises. »

M.C.

Sur ce sujet lire également :

Gayle Manchin : « L’Algérie a commis une grave violation de la liberté religieuse »

En Algérie, une nouvelle église sera bientôt fermée à Oran

Le député François Jolivet alerte l’Assemblée Nationale sur la « situation inquiétante des chrétiens d’Algérie »

Le Parlement européen demande à l’Algérie de réouvrir les églises fermées et d’arrêter de violer la liberté de culte

Des centaines de personnes dans les rues pour être la « voix » des chrétiens algériens

En Algérie, la situation est « préoccupante » pour le CNEF qui appelle à la prière

La Fédération Protestante de France exprime sa « vive inquiétude » face à la fermeture des églises en Algérie

Portes des églises et « portes du dialogue » sont fermées par les autorités en Algérie

Interview : Le président de l’Église Protestante d’Algérie s’exprime sur les récentes fermetures d’églises en Algérie

500 pasteurs interpellent Emmanuel Macron pour que la France ne passe pas sous silence la persécution des chrétiens en Algérie

À Tizi Ouzou, les autorités prévoient de fermer mercredi « la plus grande église d’Algérie »

En Algérie, les responsables d’églises manifestent contre les fermetures abusives de leurs lieux de culte

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.