En Algérie, une nouvelle église sera bientôt fermée à Oran

La fermeture de l’église d’Oran a été demandée par un juge le 10 novembre dernier.

En octobre dernier, les fermetures abusives d’églises en Algérie, dont notamment celle de « la plus grande église d’Algérie », avait soulevé une importante vague de soutien au niveau international. C’est désormais au tour de l’église d’Oran d’être menacée par des scellés. Le pasteur Rachid Seighir vient en effet de recevoir l’ordre de fermer le bâtiment selon Morning Star News.

Christians in Algeria Hit with More Church ClosuresPolice seal building without advance notice.By Our Algeria…

Geplaatst door Morning Star News op Donderdag 26 september 2019

Le pasteur de l’église d’Oran précise que l’ordonnance a été émise à l’automne dernier mais ne lui a été communiquée que le 11 janvier.

Dès 2017, le gouverneur de la province d’Oran avait signifié que « l’église n’est pas conforme aux lois en vigueur », comprenez la loi de 2006. Puis la police a fermé le bâtiment en février 2018, avant de la réouvrir en juillet 2018, à condition que l’église se conforme à la législation. Étant affiliée à l’Église Protestante d’Algérie, l’église d’Oran est en conformité avec la loi de 2006 selon le pasteur Seighir.

Mais le 10 novembre dernier, un juge ordonne à nouveau la fermeture de l’église. Le pasteur souhaite faire appel de cette décision.

« Nous n’avons qu’à faire appel pour porter cette affaire devant la Cour suprême d’Alger, car c’est notre dernier recours. Je pense que le Seigneur veut amener son église à une autre étape, et elle va devoir traverser cette situation. C’est à travers ces moments difficiles que le Seigneur œuvre pour changer ce pays. […] Je sais que ces fermetures ne sont que pour un certain temps, et les bons moments arrivent bientôt. »

En octobre dernier, des centaines de chrétiens avaient manifesté dans les rues de plusieurs villes françaises pour être la voix des chrétiens persécutés en Algérie. Le Parlement européen avait demandé à l’Algérie de réouvrir les églises fermées et d’arrêter de violer la liberté de culte. De son côté, le député François Jolivet avait alerté l’Assemblée Nationale sur « la situation inquiétante des chrétiens en Algérie ».

M.C.

 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.