En Chine, une église de 1300 membres a été rasée

« Tant d’églises ont été démolies en Chine au cours des deux dernières années. Puisque les sites gérés par l’État sont détruits, nous devrons aller adorer dans les églises de maison. Mais le gouvernement les considère comme illégales. La vie des croyants devient de plus en plus difficile. »

Dans le contexte de persécution des minorités religieuses et de sinisation, certains chrétiens ont fait le choix d’appartenir à une église officielle, autorisée, mais surtout gérée par le Parti communiste chinois, qui la contrôle strictement et nomme ses dirigeants et ses pasteurs.

Mais alors que la répression se fait de plus en plus forte, ces chrétiens ne sont pas exempts de persécution comme ils pourraient l’espérer. C’est le cas des chrétiens de la « Three-Self Church » de Luoyang, dans la province du Henan. Leur église, qui compte plus de 1300 membres a été démolie puis rasée par un bulldozer le 19 septembre dernier, sous le faux-prétexte, comme l’indique Bitter Winter, d’expansion d’un « canal de contrôle des inondations ».

L’église de Luoyang n’est pas la seule église officielle démolie cette année. L’église True Jesus, de Puyang dans le Henan, a été démolie le 25 juin. Un témoin raconte :

« Lorsqu’un excavateur a démoli l’entrée principale de l’église, les croyants ont crié et beaucoup se sont mis à genoux en priant. Mais les autorités les ont dispersés. »

Un chrétien de l’église de Luoyang s’interroge :

« Tant d’églises ont été démolies en Chine au cours des deux dernières années. Puisque les sites gérés par l’État sont détruits, nous devrons aller adorer dans les églises de maison. Mais le gouvernement les considère comme illégales. La vie des croyants devient de plus en plus difficile. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.