En Inde, 16 familles chrétiennes ont été menacées de mort chaque nuit pendant près de 3 semaines

« Chaque nuit, nous tremblions de peur à l’idée d’être attaqués et tués par la foule. »

En Inde, dans le district de Palamu, seize familles chrétiennes habitent dans le village de Banjari Patan. Pendant près de trois semaines, chaque nuit, des animistes sont venus en grand nombre pour les menacer de mort s’ils ne reniaient pas leur foi en Jésus pour revenir à une foi animiste traditionnelle.

Sarabjit Bharati est le pasteur de cette communauté de 300 personnes. Ces seize familles représentent environ 130 fidèles de son église. Il expliquait à Morning Star News que les agresseurs se disaient prêts à les tuer et à aller en prison pour cela.

« Ils sont allés jusqu’à dire : ‘Si ces chrétiens ne quittent le christianisme pour retourner dans notre tradition de Sarna, nous les tuerons et par conséquent nous irons en prison pour cela. Cela ne nous dérange pas. »

Armés de matraques, de bâtons et de massues, ils se sont rendus dans chaque domicile pour menacer les chrétiens nuit après nuit, pendant près de trois semaines.

Malti Devi est chrétienne. Elle fait partie des personnes menacées.

« Chaque nuit, nous tremblions de peur à l’idée d’être attaqués et tués par la foule. »

Devant les menaces répétées, deux familles sont retournées à l’animisme. Ils ont alors été contraints à pratiquer des sacrifices et d’autres rituels.

Mais un adolescent de ces familles a refusé de renier sa foi chrétienne. Âgé de 15 ans, il témoigne ainsi :

« Si mon père ne veut pas aller à l’église, il est libre, mais je vais y aller parce que j’aime y aller. Je ressens quelque chose que je ne peux obtenir nulle part. Je suis libre de toute négativité et j’ai beaucoup de paix. Je suis le Christ depuis près de deux ans maintenant, bien que ma famille soit chrétienne depuis plus de six ans. J’étais très malade, mais depuis que j’ai commencé à suivre Jésus, je suis en parfaite santé. Je ne quitterai pas Christ. »

Les chrétiens persécutés ont finalement fait appel à la police, qui s’est déplacée jusqu’au village. Devant les forces de l’ordre, les villageois continuaient d’insulter les chrétiens.  Les policiers leur ont demandé d’arrêter et leur ont dit qu’ils retiendraient des charges contre eux s’ils continuaient leurs menaces.

Mais dès le départ de la police, les animistes ont à nouveau menacé les familles chrétiennes. Quatorze familles ont porté plainte. La police est revenue au village, interdisant aux villageois de retourner au domicile des chrétiens pendant la nuit.

À ce jour, les chrétiens n’ont plus été menacés.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.