En Inde, 4 familles chrétiennes battues et expulsées à cause de leur foi

« Vers 7h30, la foule a fait irruption dans nos maisons et a commencé à nous battre. Il y avait une foule devant notre maison et nous avions vraiment peur. Nous avons couru dans la jungle pour sauver nos vies. »

Quatre familles chrétiennes ont été victimes de persécution en Inde, dans l’État d’Orissa. Toutes habitaient dans le village de Ladamila. Le 19 septembre dernier, elles ont été violemment prises à partie puis expulsées. Quelques jours après, leurs maisons ont été incendiées.

Les chrétiens avaient reçu l’ordre ce mois-ci d’arrêter d’utiliser le puits communal puisqu’ils refusaient de renier leur foi chrétienne. Mais les familles chrétiennes ont continué de puiser de l’eau.

Susanta Diggal est l’une des victimes de cette attaque. Elle témoigne de l’agression, dans des propos repris par International Christian Concern.

« Vers 7h30, la foule a fait irruption dans nos maisons et a commencé à nous battre. Il y avait une foule devant notre maison et nous avions vraiment peur. Nous avons couru dans la jungle pour sauver nos vies. Plus tard, les quatre familles qui ont fui le village se sont rencontrées dans la jungle. Nous avons marché ensemble pour nous éviter toute situation fâcheuse. »

Six jours après, leurs maisons ont été incendiées. Les familles ont été prévenues, elles ne peuvent revenir au village que si elles renoncent à leur foi chrétienne. Aujourd’hui, les 25 chrétiens ainsi devenus sans-abri, auraient été recueillis dans un village voisin.

Ces familles font partie de la caste des dalits et appartiennent à la communauté chrétienne pentecôtiste, la Jesus Calls Prayer Tower.

Mgr John Barwa est archevêque de Cuttack-Bhubaneswar. Il déplore un « traitement discriminatoire et cruel, inhumain et dégradant ».

« Après chaque effort de construction de la paix, nos chrétiens subissent un traitement discriminatoire et cruel, inhumain et dégradant. C’est très douloureux et aussi honteux, que rien n’arrête l’agression et le harcèlement des chrétiens, c’est un comportement inhumain. Pouvez-vous parler à des gens qui refusent à leurs propres villageois ‘de l’eau à boire’ ? Ce comportement inhumain doit être arrêté immédiatement et les personnes impliquées dans ces actions cruelles doivent être punies fermement selon la loi. Ces épisodes créent de l’insécurité et de la peur parmi les personnes qui sont stigmatisées et menacées uniquement à cause de leur foi en Jésus. »

M.C.

Crédit image : lakshmipathilucky / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.