En Inde, un pasteur enfermé et affamé pour être offert en sacrifice

« J’ai crié au secours, pleuré fort en espérant que quelqu’un entendrait mes cris et viendrait m’aider, mais personne ne pouvait m’entendre. J’étais allongé sur le sol, sans nourriture ni eau, pendant les jours suivants. Ils ne m’ont rien donné à manger ni à boire. »

Shelton Vishwanathan est un pasteur du nord-est de l’Inde. Le 5 octobre dernier, il a vécu une expérience de persécution extrême et raconte l’horreur qu’il a subie à Morning Star News.

Le pasteur distribuait des tracts d’évangélisation dans l’État de Bihar quand six hindous radicaux sont venus lui demander de cesser la distribution. Shelton approuve, mais alors qu’il commence à partir, l’un des assaillants lui vole son téléphone et les clés de son scooter, tandis que les autres se jettent sur lui.

« Ils m’ont donné un coup de poing dans le dos et m’ont dit qu’ils m’offriraient en sacrifice à leur divinité comme punition pour avoir distribué des tracts de l’Évangile. »

Ils menaçaient de l’offrir en sacrifice à leur divinité.

L’homme perd alors connaissance et finit par se réveiller dans une pièce sombre. Il crie de toutes ses forces dans l’espoir que quelqu’un l’entende.

« J’ai crié au secours, pleuré fort en espérant que quelqu’un entendrait mes cris et viendrait m’aider, mais personne ne pouvait m’entendre. J’étais allongé sur le sol, sans nourriture ni eau, pendant les jours suivants. Ils ne m’ont rien donné à manger ni à boire. »

Ce n’est que sept jours plus tard qu’une voisine âgée l’entend enfin.

« Elle m’a dit que la porte était verrouillée de l’extérieur et qu’elle l’ouvrirait pour moi à condition que je ne dise à personne qu’elle l’a ouverte. Elle avait très peur que si les assaillants découvraient qu’elle avait ouvert la porte, elle aurait également des ennuis. »

La vieille dame lui ouvre la porte, puis lui donne à boire et à manger.

« Si elle ne m’avait pas aidé, je ne serais pas en vie aujourd’hui. Je crois fermement que c’est Dieu qui l’a envoyée pour m’aider. »

L’homme apprend ensuite que sa famille l’a cherché pendant des jours en vain, avant de prendre peur et de s’enfuir au Népal, pays frontalier d’où est originaire son épouse.

Des voisins et des chrétiens portent assistance à Shelton jusqu’au 28 novembre dernier où il pu enfin retrouver sa famille.

En prenant connaissance de l’histoire, le propriétaire de la maison que Shelton louait a décidé de ne plus leur permettre d’y vivre. Mais grâce au soutien financier d’autres chrétiens Shelton et sa famille ont pu rapidement retrouver une maison à louer.

Toute la famille Vishwanathan loue Dieu pour sa grâce dans cette tragédie.

« Je suis ravi de voir la main du Seigneur dans chaque situation au cours des deux derniers mois. Ma famille qui pensait que j’avais dû être perdue et décédée est revenue me voir vivante. Nous rendons grâce et louanges au Seigneur. »

En juin 2019, Shelton avait déjà été roué de coups par des extrémistes hindous qui refusaient qu’il distribue des tracts d’évangélisation.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.