En Inde, un village à majorité chrétienne détruit par les flammes

« Une petite étincelle aidée par le vent fort habituel peut sonner le glas de tout le village. […] L’incendie a également emporté les céréales alimentaires conservées pour le reste de l’année. »

Le 18 mars dernier, un village à majorité chrétienne de l’État indien de l’Arunachal Pradesh, a été victime d’un incendie, laissant des centaines de personnes sans-abri, et faisant deux victimes, « un homme de 65 ans cloué au lit et une fille de quatre ans qui ne pouvaient pas sortir de chez eux », comme l’explique le père Felix Antony auprès de UCA News.

La cause de l’incendie, qui a débuté aux alentours de 11h30 dans le village de Longliang, n’est à ce jour pas connue. 136 maisons, faites de bambou et de chaume, auraient été réduites en cendres à la suite de cet incendie qui a duré plus de deux heures.

Les sinistrés ont été déplacés au niveau de l’école et d’autres bâtiments communautaires. Selon le père Antony, la plupart des 500 personnes désormais sans abri seraient des chrétiens.

Sethok Thinyan, un local, explique que les réserves de nourriture de ces familles ont également été détruites.

« Une petite étincelle aidée par le vent fort habituel peut sonner le glas de tout le village. […] L’incendie a également emporté les céréales alimentaires conservées pour le reste de l’année. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.