En Israël, des archéologues découvrent dans « l’église des apôtres » une mosaïque mentionnant Pierre

Selon le directeur des fouilles, « cette découverte est notre indicateur le plus fort que Pierre avait une association spéciale avec la basilique ».

En Israël, à El Araj, dans la Bethsaïda biblique, des archéologues viennent d’exhumer une nouvelle mosaïque comportant une inscription grecque dans la fouille de ce que l’on appelle « l’église des apôtres », une basilique de la période byzantine qui aurait été construite sur la maison des apôtres Pierre et André.

Traduite par le professeur Leah Di Segni, de l’Université hébraïque, et le professeur Yaakov Ashkenazi, du Kinneret College, cette inscription fait référence à un donateur, « Constantin, le serviteur du Christ », et se poursuit par une demande d’intercession de Pierre, « chef et commandant des apôtres célestes ».

L’inscription fait partie d’un sol en mosaïque plus large dans le diaconicon, la sacristie de l’église, partiellement décorée de motifs floraux.

« Cette découverte est notre indicateur le plus fort que Pierre avait une association spéciale avec la basilique, et qu’elle lui était probablement dédiée. Puisque la tradition chrétienne byzantine identifiait régulièrement la maison de Pierre à Bethsaïde, et non à Capharnaüm comme on le pense souvent aujourd’hui, il semble probable que la basilique commémore sa maison », a déclaré Steven Notley, directeur académique des fouilles.

En 724, un évêque bavarois nommé Willibald visite des lieux saints le long de la mer de Galilée lors de son pèlerinage en Terre Sainte. Il a rapporté: « Et de là ils sont allés à Bethsaïda, la résidence de Pierre et André, où il y a maintenant une église sur le site de leur maison. » En faisant référence à cette citation, depuis 2016, des fouilles y sont engagées.

« L’un des objectifs de cette fouille était de vérifier si nous avons sur le site une couche du 1er siècle , ce qui nous permettra de proposer un meilleur candidat pour l’identification de la Bethsaïde biblique. Non seulement nous avons trouvé des vestiges significatifs de cette période, mais nous avons également trouvé cette église importante et le monastère qui l’entoure », explique l’archéologue Mordechai Aviam, directeur archéologique des fouilles.

La prochaine saison de fouilles sur le site aura lieu en octobre prochain, avec l’espoir d’y trouver de nouvelles inscriptions.

M.C.

Crédit image : Creative Commons / Biblical Israel Tours

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.