En Italie un curé accueille 130 migrants dans son église, les services de santé exigent leur expulsion

Dans la ville de Pistoia, en Italie, le prêtre Massimo Biancalani a ouvert son église aux migrants. L’administration sanitaire locale (ASL) et la municipalité lui ont ordonné de transférer les personnes qu’il accueille sous prétexte qu’ils sont trop nombreux. 

Le prêtre Massimo Biancalani accueille dans sa paroisse pas moins de 130 migrants à Pistoia. Un centre d’accueil jugé trop remplit par la municipalité et les services de santé italiens qui ont ordonné au prêtre de les expulser sous prétexte des risques de contagion liée à la pandémie.

« L’Évangile dit d’aider, d’accueillir et je fais ce que dit l’Évangile » a confié Massimo Biancalani au journal italien Il Giornale.

Un journal local, La Nazonie Pistoia, rapporte que le maire de la ville, Alessandro Tomasi, a contacté le prêtre l’avertissant que s’il n’a pas l’intention de se conformer aux instructions de l’ASL, la municipalité interviendra.

Massimo Biancalani répond à ces menaces et réaffirme sa position radicale « nous ne mettrons personne à la rue ».

« Nous sommes une structure d’urgence et nous le savons depuis deux ans. C’est pourquoi nous recherchons des solutions adaptées, non seulement à Pistoia, mais aussi dans d’autres régions. Mais en attendant, nous ne pouvons pas envoyer ces gens dans la rue. »

Le prêtre de Pistoia se défend en expliquant que les migrants sont plus en sécurité dans un centre surpeuplé que dans la rue et encourage les politiciens à prendre leurs responsabilités.

« Le maire de Pistoia veut se présenter comme celui qui résout le problème, mais comment? Pousser ces gens dans la rue? Je crois que, même pour l’urgence sanitaire, ces jeunes sont plus en sécurité dans notre établissement, où ils sont constamment surveillés et suivis, que s’ils étaient envoyés en difficulté et qu’ils deviendraient alors un problème pour eux-mêmes et pour la communauté. Nous essaierons, je le répète, d’éviter les décisions drastiques et la politique doit assumer ses responsabilités. »

C.P

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.