Enlèvement de 2 prêtres dans le diocèse d’un évêque menacé après la lapidation de Deborah Samuel

« Nous appelons le gouvernement nigérian à faire en sorte que les responsables de la sécurité prennent soin de nous, agissent et protègent la vie de l’évêque Kukah et de chaque croyant ainsi que de chaque Nigérian de ces menaces inacceptables. »

Mgr Mathew Hassan Kukah, Évêque de Sokoto, avait reçu des menaces suite à sa dénonciation du lynchage de la jeune chrétienne Deborah Samuel, lapidée le 12 mai dernier suite à une accusation de blasphème.

Chris Annge, vice-président de la Christian Association of Nigeria, avait alors demandé sa protection.

« Nous appelons le gouvernement nigérian à faire en sorte que les responsables de la sécurité prennent soin de nous, agissent et protègent la vie de l’évêque Kukah et de chaque croyant ainsi que de chaque Nigérian de ces menaces inacceptables. »

Dans la nuit de mardi à mercredi, deux prêtres de son diocèse ont été enlevés par des hommes arrivés à moto, en grand nombre. Christopher Omotosho, directeur des communications sociales du diocèse de Sokoto l’annonce dans un communiqué.

« Le pasteur père Stephen Ojapa, MSP (Missionary Society of St. Paul), son collaborateur père Oliver Okpara et deux autres garçons qui se trouvaient dans la maison ont été enlevés. Nous n’avons aucune information sur leur localisation. Je vous demande de prier pour leur sécurité et leur libération. »

M.C.

Crédit image : Creative Commons / Wikimedia

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.