Entretien avec Chris et Laura Christensen

Inutile de présenter Chris et Laura Christensen ! Nombre de chants interprétés dans nos églises sont issus de leur riche répertoire. Les fondateurs du groupe Exo avaient une vision, « un peuple, jeune et vieux, protestant et catholique, charismatique et non-charismatique, rassemblé comme un seul corps dans l’expression d’une adoration grandiose ». Et c’est ainsi que le couple a béni la francophonie depuis bientôt 30 ans, au travers de leurs chants de louange et d’adoration. Ce couple d’américains a débarqué en Europe en 1987. Le premier album verra le jour en 1995, quelques années après leur rencontre avec Thierry Ostrini avec qui ils partageront l’aventure d’Exo tout au long de 5 magnifiques albums. Le nouvel album Exo The Way vient de sortir. Chris et Laura ont accepté de répondre aux questions de la rédaction d’Info Chrétienne. Nous les remercions pour leur sincérité et leur désir intact de conduire le peuple de Dieu dans la louange et l’adoration.

  • Pouvez-vous nous raconter vos rencontres avec Jésus ?

Chris : J’ai grandi dans une famille chrétienne. Je suis fils et petit-fils de missionnaires. À l’âge de huit ans, j’ai fait ma première expérience avec Jésus pendant une prédication sur la croix et la souffrance de Jésus. C’était comme si Jésus me disait : « Chris, quand j’étais sur la croix je t’ai vu, je suis mort pour toi ». À la maison, je me suis mis à genoux avec ma mère pour demander pardon pour mes péchés et pour « accepter » Jésus dans mon cœur.

Laura : J’ai aussi grandi dans un foyer chrétien. Quand j’étais adolescente, un groupe chrétien est venu chanter sur la base militaire où nous vivions, en Allemagne. Je me suis avancée à la fin du concert pour consacrer ma vie à Jésus.

  • Quel a été le déclic qui a marqué le début de ton ministère ?

« Qu’est-ce que tu veux que je fasse avec ma vie ? »Chris : Après l’université aux États-Unis, j’ai fait un voyage avec mon grand-père qui avait 86 ans. Il faisait une tournée pour prêcher dans des églises. C’était comme s’il me passait le bâton pour aller proclamer la Bonne Nouvelle. Peu après j’ai demandé à Dieu : « Qu’est-ce que tu veux que je fasse avec ma vie ? » Je l’ai entendu me dire : « Qu’est-ce que tu as envie de faire ? » Ma réponse : Je veux composer des chants pour toi et les chanter partout dans le monde avec une épouse qui partage la même vision. Dieu a bien exaucé ma prière.

Partager cette image sur Facebook

  • La vie est parfois soumise aux épreuves. Serais-tu d’accord d’en partager une avec nous, et surtout de nous faire découvrir de quelle manière tu l’as surmontée avec la grâce de Dieu ?

Il y a différentes saisons dans nos viesLaura : Il y a différentes saisons dans nos vies. Je viens de traverser une saison douloureuse de lâcher prise. Les décès de mes parents, de ma meilleure amie, le départ de nos enfants, la vente de notre maison qui a eu pour conséquence la perte de mon travail, car j’y donnais des cours de piano. Le lâcher prise n’est jamais facile, et bien sûr Dieu est toujours avec nous, mais ça fait mal quand même. J’ai appris et j’apprends toujours le lâcher prise. Dieu pourvoit à tous nos besoins, comme il veut. A chaque jour suffit sa grâce.

  • Quel est le projet ou la réalisation dont tu es le plus fière ?

Notre famille est vraiment bénie de Dieu pour être une bénédictionLaura : « Fière » c’est ne peut être pas le bon mot. Je suis reconnaissante que par la grâce de Dieu, tous nos enfants se soient engagés à suivre Jésus et sont consacrés à servir Dieu avec leurs dons et leurs talents. Ils sont tous en train de trouver la voie qui leur est unique. Ils sont créatifs et non-conformistes dans le meilleur sens du terme. Notre famille est vraiment bénie de Dieu pour être une bénédiction.

  • Quelle est la plus grande leçon que tu aies apprise au travers de ton ministère ?

Chris : Que Dieu se sert autant de mes faiblesses que de mes points forts. Malgré mes dons et mes talents, j’ai appris que sans lui je ne peux rien faire.

  • Et si c’était à refaire ! Que changerais-tu ?

Chris : Rien. Mes réussites rendent gloire à Dieu, et mes erreurs montrent les profondeurs de sa grâce.

Partager cette image sur Facebook

  • Quelles sont les personnes qui ont eu un rôle majeur tout au long de votre parcours ?

Chris : Mes grand parents et mes parents qui étaient pionniers, et qui ont fait des grandes choses pour Dieu avec beaucoup d’audace et de l’humilité. Et mon ami Harmon qui est missionnaire au Kenya. Je n’ai pas beaucoup d’amis proches. Il me connait bien, mes hauts et mes bas. Et il m’accepte comme je suis.

Laura : Mon amie Rebecca qui est décédée. Elle m’a toujours encouragée, surtout pendant les années où elle était clouée au lit, à chercher la perspective de Dieu en toute choses, et à célébrer la vie !

  • Avez-vous des modèles, des mentors, des personnes qui vous poussent à aller de l’avant et à devenir meilleurs ?

Laura : Mon écrivain préféré, George McDonald, dont les livres ont été une inspiration pour des gens comme C.S Lewis (Les Chroniques de Narnia), et J.R.R. Tolkien (Le Seigneur des Anneaux). Et je peux dire aussi que je suis émerveillée par mes enfants qui m’encouragent à continuer à vivre pleinement et à trouver qui je suis en Dieu.

Les histoires de ceux qui nous ont précédés peuvent nous parler aujourd’huiChris : Je n’en ai pas beaucoup qui sont encore vivants. Mais les histoires de ceux qui nous ont précédés peuvent nous parler aujourd’hui. Quand Jésus cherchait un modèle pour ses disciples à suivre, il a choisi un enfant. Des enfants, avec leur joie de vie, leur curiosité et leur humilité sont toujours là pour nous comme exemple à imiter. Et bien sûr, ma femme Laura, qui m’a toujours encouragé à ne pas abandonner ma vocation de porte-parole de Dieu par mes chants.

  • Quel est le personnage biblique qui est une source d’inspiration pour vous ? Et pourquoi ?

Laura : Marie, assise au pied de Jésus pour être son disciple. À l’époque, c’était exclusivement les hommes qui pouvaient devenir disciple de rabbin. Elle a choisi la meilleure part.

Chris : Je dois dire, Jésus. Le seul exemple parfait dans la bible.

  • Quel conseil pourriez-vous donner à celles et ceux qui souhaitent se lancer dans la même voie que vous ?

Rêvez grand, commencez petitChris : Si c’est pour se lancer dans un ministère dans la musique, la louange, ou dans n’importe quel autre service pour Dieu, je dirais : Rêvez grand, commencez petit. Quand j’ai commencé, j’ai dupliqué moi-même sur cassettes audio quelques chants que j’avais composés pour les vendre. Et j’ai accepté de chanter pour des petits groupes de jeunes dans les églises. Tout en ayant une grande vision qui a donné naissance dans le temps de Dieu au ministère d’Exo.

Développe un cœur de serviteurLaura : Développe un cœur de serviteur. Cherche un contexte dans lequel tu peux servir. Élargis ta vision du monde. Fais un stage, ou une année ou deux avec un ministère comme Jeunesse En Mission, ou Hillsong en Australie qui mettent l’accent sur la manière d’être leader/serviteur.

Partager cette image sur Facebook

  • Comment percevez-vous vos prochaines années dans le ministère ? Quel est le ou quels sont les projets qui vous tiennent à cœur et d’où vient la motivation de les accomplir ?

Laura : Actuellement je suis un cours de chant, pour réapprendre comment mieux chanter. Il n’est jamais trop tard ! Et je trouve beaucoup de joie à créer des « patchworks » impressionnistes pour illustrer les chants que Chris compose.

Chris : J’écris beaucoup de nouveaux chants en ce moments que nous voulons enregistrer. Et les gens ont souvent dit que je devrais écrire un livre. J’espère le faire un jour, un premier pour raconter un peu nos expériences, l’histoire d’Exo.

Dieu n’est pas un dieu utilitaire, il est notre PèreNous venons de sortir un CD et un livre Exo The Way, un chef d’œuvre sur la passion de Jésus. Une autre manière d’adorer Dieu, dans la contemplation. Et nous préparons un nouveau CD dans la série Éclats, avec des chants pour aider l’Église à chanter, à adorer. Mais je travaille différemment aujourd’hui que dans le passé, où je travaillais souvent plus comme un esclave qu’un fils. Aujourd’hui je ne travaille plus sous un joug d’obligation qui m’épuise. Dieu n’est pas un dieu utilitaire, il est notre Père. Ce que nous faisons aujourd’hui et ce que nous ferons demain, nous le ferons par amour.

  • L’actualité est souvent troublée et triste. Chrétiens persécutés, société à la dérive, catastrophes naturelles, changements éthiques majeurs… Quelle est ta position face à ces événements ? Es-tu plutôt engagé, veilleur attentif, lanceur d’alerte, intercesseur ?…

Chris : Pierre a commencé à couler quand il regardait les vagues. Je continue à faire ce à quoi Dieu m’a appelé… Je chante. Comme Jésus nous a dit que nous sommes la lumière du monde, je crois que quand je chante il y a des rayons de lumière qui sortent de ma bouche pour percer les ténèbres et illuminer le monde. Et j’apporte mes petits pain en comptant sur Jésus pour les bénir et les multiplier. Il n’y a qu’un seul sauveur du monde, et ce n’est pas moi, c’est Jésus qui a dit : « Tout est accompli ». C’est lui qui tient ma vie. C’est lui qui tient le monde. Je ne m’inquiète de rien.

Laura et Chris, merci d’avoir répondu à nos questions à coeur ouvert et sans artifices. Que Dieu vous bénisse et vous accompagne au coeur de cette « nouvelle saison ». Soyez richement bénis.

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.