Entretien avec Paul Manwaring

Paul Manwaring, était infirmier en psychiatrie. Prendre soin des autres était une vocation, qu’il a poursuivi plus tard dans le ministère au sein de l’église, et dans les prisons auprès des jeunes. Atteindre les oubliés, restaurer les relations, voilà l’engagement de cet heureux papa de deux garçons et grand-père de 2 petits-fils, qui a consacré sa vie aux autres au travers de différentes étapes. De retour au Royaume-Uni, après 15 années passées à l’église Bethel en Californie, Paul désire voir un réveil en Europe. Il est notamment engagé pour Awakening Europe aux cotés des équipes de Ben Fitzgerald. Paul a accepté de répondre aux questions de la rédaction d’Info Chrétienne. Nous le remercions pour sa disponibilité et son coeur pour l’Europe. Merci pour sa confiance manifestée en partageant avec nous des épisodes douloureux et fondateurs dans sa vie. 

  • Peux-tu nous raconter ta rencontre avec Jésus ?

« Écris le prochain chapitre avec moi »Le 28 février 1973, le jour où mon père est mort. Il était chrétien, et il est mort d’un cancer. Mon oncle priait à propos du chapitre qui était en train de se refermer, et j’ai dit à Dieu, « Écris le prochain chapitre avec moi ». Depuis ce jour, je n’ai jamais regardé en arrière et j’ai vécu pour honorer la mémoire de mon père.

  • Quel a été le déclic qui a marqué le début de ton ministère ?

En 2001, je suis allé à l’église de Bethel à Redding afin que mon épouse reçoive la guérison. Une expérience d’un an à l’école de ministère surnaturel de Bethel, BSSM (Bethel School Supernatural Ministry), s’est finalement transformée en 15 merveilleuses années au sein de l’équipe de leadership. En 2012,  j’ai reçu une parole prophétique au sujet de l’évangélisation, et c’est ce qui m’a conduit à me réinstaller en Europe et à m’impliquer pour Awakening Europe.

  • La vie est parfois soumise aux épreuves. Serais-tu d’accord d’en partager une avec nous, et surtout de nous faire découvrir de quelle manière tu l’as surmontée avec la grâce de Dieu ?

En 2008, on m’a diagnostiqué un cancer de la prostate. J’ai écrit un livre sur ce parcours, Kisses from a good God. Ce fût une grâce de Dieu et un chemin qui m’a permis de prendre conscience que Dieu se servait des chirurgiens pour guérir.

  • Quel est le projet ou la réalisation dont tu es le plus fier ?

J’ai bâti Global Legacy, le réseau de Bethel, mais je suis aussi très fier du programme que j’ai développé dans les prisons pour les jeunes, de 1997 à 2001.

Partager cette video sur Facebook

  • Quelle est la plus grande leçon que tu aies apprise au travers de ton ministère ?

Il y en a tant, mais ma numéro 1 est : Il ne gaspille rien, il te prépare.


Partager cette image sur Facebook

  • Et si c’était à refaire ! Que changerais-tu ?

Peu de choses me viennent à l’esprit, j’ai essayé d’être obéissant et il a été fidèle. Peut-être, composer avec la peur de l’autre plus tôt et être plus audacieux.

  • Quelles sont les personnes qui ont eu un rôle majeur tout au long de ton parcours ?

Bill Johnson, Kris Vallotton, Leif Hetland, Stu & Chloe Glasbarrow, mon épouse etc…

  • As-tu des modèles, des mentors, des personnes qui te poussent à aller de l’avant et à devenir meilleur ?

Tous ceux qui ont précédéOui. Tous ceux qui ont précédé. J’ai aussi eu des personnes en dehors du ministère, et mon responsable juif qui travaillait en prison, et qui m’a appris plus que je ne pourrais le dire. Au fil des ans, les livres des auteurs de Bethel, Clive Calver, RT Kendal, Mike Bickle et Brenna Manning ont eu une grande influence.

  • Quel est le personnage biblique qui est une source d’inspiration pour toi ? Et pourquoi ?

Moïse. Le plus grand leader de la transition est mon numéro 1, en dehors de Jésus bien sûr.

  • Quel conseil pourrais-tu donner à celles et ceux qui souhaitent se lancer dans la même voie que toi ?

Soyez obéissant à ce qu’il a placé devant vous. Assurez-vous que vous êtes un fils ou une fille en bonne santé.

Partager cette image sur Facebook

  • Comment perçois-tu tes prochaines années dans le ministère ? Quel est le ou quels sont les projets qui te tiennent à cœur ?

L’Europe est le plus important pour moiL’Europe est le plus important pour moi. Trois domaines : Bien représenter Bethel en Europe. Servir dans l’équipe stratégique de Europe Shall Be Saved, enseigner et former les gens à conduire leur vie, ce qui est mon plus grand projet personnel. Je veux voir une Épouse unie et pleinement équipée.

  • L’actualité est souvent troublée et triste. Chrétiens persécutés, société à la dérive, catastrophes naturelles, changements éthiques majeurs… Quelle est ta position face à ces événements ? Es-tu plutôt engagé, veilleur attentif, lanceur d’alerte, intercesseur ?…

Mon épouse et moi avons choisi l’espoir et la déclaration. Nous avons déménagé aux USA, 4 jours après les attentats du 11 septembre 2001, et sommes retournés vivre au Royaume-Uni juste après le votre du Brexit. Nous voyons un grand fruit et un petit ennemi, où que nous allions.

Paul, merci pour ta confiance, merci d’avoir partagé avec nous tant d’événements clés dans ta vie et ton parcours avec le Seigneur. Que Dieu te bénisse et t’accompagne tout au long d’un chemin qu’il a préparé pour toi et ton épouse.

La rédaction

Info Chrétienne est partenaire de l’évènement Awakening Europe à Prague.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?