Éruption et tsunami : Les premières images révèlent la dévastation des îles Tonga

« Les premières analyses publiées montrent une première évaluation des dommages aux routes et aux bâtiments sur les îles habitées voisines, et des images avant-après du volcan Hunga Tonga-Hunga Ha’apai, avec sa caldeira effondrée et la majeure partie de l’île désormais submergée. »

Mardi, les premières images satellites ont révélé des pans entiers des îles Tonga couverts de cendres ou ravagés par le tsunami, suite à l’éruption du volcan sous-marin Hunga-Tonga-Hunga-Ha’apai le 15 janvier dernier. Trois personnes ont été tuées et « un certain nombre » ont été blessés, selon le gouvernement, qui a qualifié l’explosion du volcan de « désastre sans précédent ».

Il s’agit selon l’Agence France Presse de la plus importante éruption enregistrée depuis des décennies. Elle a été entendue jusqu’en Alaska, à 9000 kilomètres de là. Un énorme champignon de fumée de 30 kilomètres de haut a dispersé des cendres, du gaz et des pluies acides à travers la région Pacifique. Il a été immédiatement suivi du déclenchement d’un tsunami, qui a eu des effets jusque sur les côtes japonaises et américaines.

Selon le gouvernement des Tonga, des vagues de 15 mètres de hauteur ont déferlé sur la capitale Nuku’alofa. L’OCHA ajoute qu’elle a été recouverte de deux centimètres de cendres et de poussières volcaniques. Si l’électricité de certains quartiers et les liaisons téléphoniques locales ont pu y être rétablies, les communications internationales restent impossibles.

Les images partagées par le Centre satellitaire des Nations unies (UNOSAT) révèlent les conséquences de l’éruption et du tsunami sur la petite île de Nomuka, l’une des plus proches du volcan Hunga-Tonga-Hunga-Ha’apai. Sur son site internet, l’UNOSAT précise que « les premières analyses publiées montrent une première évaluation des dommages aux routes et aux bâtiments sur les îles habitées voisines, et des images avant-après du volcan Hunga Tonga-Hunga Ha’apai, avec sa caldeira effondrée et la majeure partie de l’île désormais submergée ».

Sur son compte Twitter, le Consulat du royaume des Tonga partage les images satellites qui révèlent les Tonga dévastées.

M.C. (avec AFP)

Crédit image : Creative Commons / Flickr / Capture d’écran

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.