Erythrée : 122 chrétiens placés en détention en un mois

Pour le seul mois de mai, 122 chrétiens ont été faits prisonniers en Erythrée.

L’information émane de l’organisation Christian Solidarity Worldwide (CSW). Cette nouvelle vague d’emprisonnements est une nouvelle étape franchie dans le processus de répression des églises non-officielles. En effet, depuis mai 2002, seules les églises affiliées aux Églises catholique, évangélique luthérienne et orthodoxe sont enregistrées et autorisées à se réunir librement.

À Adi Quala, 45 chrétiens, y compris des parents, ou des personnes âgées et handicapées ont été enlevées et placés dans un camp de détention. Dans cette ville, 23 enfants sont désormais livrés à eux-même.

15 chrétiens ont été arrêtés dans la ville de Gindae.

À Asmara, 17 chrétiens ont été enlevés le 28 mai 2017. Une semaine plus tôt, 45 personnes, la plupart des femmes avaient également été déplacées.

Dans un récent rapport pour le HCR, Sheila B. Keetharuth, rapporteur spécial des Nations-Unis pour l’Erythrée, fait état de « d’arrestations et détentions arbitraires pour motif religieux ». Le rapport demande la libération immédiate et sans conditions de tous les détenus, journalistes ou religieux, placés en détention de manière arbitraire.

Prions pour les chrétiens d’Erythrée

La rédaction

Crédit image : Flickr/CC – fever_free

La rédaction

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?