Etats-Unis : Dans l’Illinois, une église se mobilise pour accueillir des réfugiés afghans

Accueillir les afghans qui ont quitté leur pays après le retrait des forces américaines et la prise du pouvoir par les talibans est une entreprise de grande envergure. Une église de la région de Chicago dans l’Illinois met tout en œuvre pour répondre aux besoins des réfugiés.

Nathan White est le directeur de l’engagement externe pour l’ONG humanitaire chrétienne évangélique World Relief Chicagoland. Dans un entretien avec Religion News Service, il a rapporté que le nombre d’Afghans arrivant aux États-Unis qui prennent contact avec son ONG a considérablement augmenté au début du mois d’octobre.

Alors que le gouvernement américain prévoit d’accueillir 95 000 Afghans d’ici septembre 2022, il estime que les lieux de culte à travers le pays auront un rôle crucial à jouer dans les semaines et les mois à venir et ajoute que les églises de la région sont justement prêtes à « accueillir leurs prochains ».

« Pour aider quelqu’un à atteindre une certaine stabilité lorsqu’il arrive pour la première fois aux États-Unis et à avoir ensuite un endroit pour vraiment s’épanouir ainsi qu’un sentiment d’appartenance, cela nécessite une réponse communautaire plus large, et les églises sont le principal moyen par lequel World Relief s’engage » continue Nathan White.

Afin de recevoir 130 réfugiés que World Relief Chicagoland espère réinstaller, l’organisation s’est tournée vers un de ces partenaires, l’église presbytérienne Immanuel située à Warrenville dans l’Illinois.

Le révérend George Garrison, pasteur principal de l’église Immanuel l’affirme, prendre soin des réfugiés fait « partie du cœur » de son église. Le pasteur ajoute que c’est un enseignement inspiré par les commandements de Dieu à Israël d’être « sensible au voyageur et au vagabond parmi vous, car c’est ce que vous étiez lorsque vous étiez en Égypte », un enseignement que l’on retrouve également dans le Nouveau Testament pour décrire l’église, continue l’américain.

« Nous reconnaissons que nous sommes tellement bénis. Nous sommes dans une telle position d’avantage ici. Et quand les gens viennent et n’ont rien, nous répondons par amour et compassion » a ensuite affirmé George Garrison.

Ainsi, plusieurs fidèles de l’église dont Amy Treier, professeure de sciences politiques au Wheaton College évangélique, ont offert leurs maisons pour aider à stocker des fournitures réfugiées.

Dans une chambre de son logement, elle a trié et emballé un certain nombre d’articles de base dont une famille pourrait avoir besoin pour recommencer sa vie dans un nouveau pays. Des « kits de bienvenue » qui comprennent du matériel de couchage, des cintres, des timbres, des ustensiles de cuisine et des produits de nettoyage.

Pour la professeure de sciences politiques il s’agit d’une « manière tangible et pratique » de montrer de l’amour à leurs prochains « venus d’Afghanistan ».

Certains membres de l’église proposeront des cours pour enseigner l’anglais au réfugiés, tandis que d’autres membres se préparent à accueillir les afghans et à les aider à s’installer.

Camille Westphal Perrier

Image : Trent Inness / Shutterstock.com
Kaboul 14 août 2021 vols de secours pour évacuer les gens depuis l’aéroport.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.