États-Unis et Royaume-Uni parmi les 5 pays les plus consommateurs de propagande de Daech sur internet

Selon la nouvelle enquête « The New Netwar », la Turquie, les États-Unis, l’Arabie Saoudite, l’Irak et le Royaume-Uni seraient les principaux consommateurs des vidéos de propagande produites par Daech.

Pour le monde, c’est la Turquie qui détient le triste record du nombre de clics sur des publications de Daech, alors que le Royaume-Uni a enregistré le plus grand nombre de clics en Europe. L’Égypte, le Yémen, l’Algérie, la Jordanie et le Maroc, complètent ce top 10, et l’Allemagne arrive en onzième position. Pour les chercheurs de l’Université Queen Mary de Londres, dirigés par Martyn Frampton, le déclin du groupe terroriste dans le monde virtuel a été « largement surévalué ».

« Le groupe s’est montré adaptable et durable, malgré les pertes de bastions physiques, et il existe un risque que le sang et les moyens que nous avons investis en Irak et en Syrie, ne produisent qu’une victoire à la Pyrrhus. » (ndlr : Au prix de terribles pertes pour le vainqueur)

Le rapport fait état de 2000 vidéos officielles de Daech, et de 6000 vidéos si on regarde le « mouvement djihadiste plus large ». Une centaine de nouveaux contenus seraient produits chaque semaine par Daech. Ils sont diffusés dans un premier temps sur l’application de messagerie Telegram, avant d’être envoyés par d’autres utilisateurs sur Twitter, Facebook et tous les réseaux sociaux.

Selon les auteurs :

« Nous ne gagnons certainement pas la guerre ne ligne […] Les attaques terroristes que le Royaume-Uni a subies au cours du premier semestre 2017 ont confirmé que l’extrémisme en ligne est un danger réel et présent. Dans chaque cas, la radicalisation en ligne a joué un rôle sur la conduite des auteurs de violence. »

Le rapport réclame une intervention ciblée des autorités dans la lutte contre la promotion du djihadisme en ligne, ainsi que la participation des fournisseurs d’accès et des réseaux sociaux pour trouver et supprimer les comptes sources.

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.