Peut-être une première preuve de vie de Leah, la jeune nigériane chrétienne captive de Boko Haram qui refuse de renier sa foi

Leah Sharibu a ému le monde et tout particulièrement les chrétiens il y a déjà 9 mois. En refusant de renier sa foi chrétienne, la jeune lycéenne savait qu’elle resterait captive des militants islamistes de Boko Haram.

En toute conscience, Leah avait choisi de rester ferme, faisant d’elle la seule lycéenne enlevée le 19 février, qui ne retrouvera pas sa liberté. Une première preuve de vie en cours d’authentification a récemment été diffusée sur le web. Dans le document audio, on peut entendre la jeune fille s’exprimer dans sa langue natale*.

« Je suis Leah Sharibu, la fille qui a été enlevée du collège technique des filles du gouvernement de Dapchi. J’appelle le gouvernement et les gens de bonne volonté à me sortir de ce problème. Je vous supplie de me traiter avec compassion, je demande au gouvernement, en particulier au président, de compatir et de me sortir de cette grave situation. »

Pour Nathan Sharibu, le père de Leah, il ne fait aucun doute que la voix de l’enregistrement est bien celle de sa fille.

« Je pensais qu’elle aurait pu être tuée après que les personnes libérées nous aient dit que Boko Haram l’avait gardée parce qu’elle était chrétienne. Je ne peux qu’imaginer la façon dont ils l’ont traitée. »

Leah demeure captive des militants de Boko Haram. Nous connaissons le sort réservé à ces jeunes filles quand elles sont aux mains de Boko Haram : Viols en réunion, esclavage et violence.
Ne l’oublions pas.
Prions.

H.L.

Traduction CNN

Partager cette video sur Facebook

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.